Sur la Route des fromages AOP

Nous sommes des villages mais également des fromages. Nous sommes… Camembert, Livarot, Pont-L’Evêque, Neufchâtel. Découvrez nos secrets de fabrication sur la Route des fromages AOP et passez par la case dégustation !

Des producteurs passionnés vous ouvrent leurs portes

L’acronyme AOP désigne l’Appellation d’Origine Protégée. Ne devient pas AOP qui veut ! Le cahier des charges doit être suivi à la lettre. Les deux tiers des fromages AOP de Normandie sont à base de lait de vache. Son alimentation est locale, basée sur l’herbe et le pâturage. Le goût de l’authentique ! Maires des villages aux noms éponymes, producteurs et transformateurs, mais aussi les métiers de bouche tels que les restaurateurs et crémiers : toutes et tous sont investis pour vous faire vivre une expérience sur la Route des fromages AOP de Normandie. Découvrez le savoir-faire des producteurs qui proposent de la vente directe, des visites en élevage et fromagerie. Retrouvez-les sur la carte de la Route des fromages AOP de Normandie.

Ça ne s’invente pas !

Au chapitre des petites histoires et légendes savoureuses, saviez-vous que le Neufchâtel est le plus vieux des fromages normands ? Il se raconte que les jeunes filles du pays de Bray offraient ce fromage en forme de cœur aux soldats anglais pendant la Guerre de cent ans. Autre lieu, autre histoire. On attribue à Marie Christine Harel, née à Crouttes (ça ne s’invente pas !) la maternité du Camembert en 1761. Mais revenons à nos moutons, enfin nos vaches ! Aujourd’hui, ce sont près de 600 fermes qui produisent du lait pour les fromages AOP de Normandie.
Vous faire vivre une expérience sur la Route des fromages AOP

Lieux de visite

Notre sélection des  incontournables

   

Focus sur Patrick Mercier, producteur de camembert AOP et bio