Sur les traces des héros à Utah beach

En Normandie, nous sommes revenus sur les traces de l’histoire et avons visité Utah Beach, le Musée du Débarquement et l’Airborne Museum. On vous laisse découvrir…

La Plage d’Utah Beach au lourd passé historique

Utah Beach est la première plage où tout a commencé. Le D-Day, les américains débarquent sur la plage, armés d’espoir et de courage. On imagine alors les troupes d’hommes arriver sur Utah Beach… A la tête des troupes, Théodore Roosevelt Junior, fils aîné du président Roosevelt mène ses hommes courageusement.Il meurt au combat un mois plus tard d’une crise cardiaque, alors qu’il libérait un petit village de Normandie appelé Méautis. Ce vétéran de la Première Guerre Mondiale est enterré à côté de son frère Quentin, au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer. Nous avons pu rendre hommage lors de notre passage dans ce champ du repos…

On imagine alors les troupes d'hommes arriver sur Utah Beach
A quelques minutes d’Utah Beach, nous avons visité le Musée du Débarquement et l’Airborne Museum, deux sites que nous vous recommandons.

Le Musée du Débarquement, pour revivre le D-Day

Devant ce bâtiment épuré, les drapeaux des pays alliés flottent au vent. Des émotions surgissent, lorsqu’on sait que plus bas, des combats acharnés se déroulaient il y a plus de 70 ans… Devant le musée, le monument de la 4ème division d’infanterie se dresse fièrement, telle l’Obélisque.

La visite du Musée du Débarquement

A l’intérieur du musée, la visite se fait chronologiquement. Dix phases différentes nous expliquent comment les américains ont remporté la victoire à Utah Beach. D’ailleurs, si vous avez le temps, le film proposé par le musée explique très bien les faits historiques qui se sont déroulés ce jour-là.

Le bombardier américain B-26

En poursuivant la visite du Musée du Débarquement, nous sommes rentrés dans le hangar, situé à côté du musée. Sa magnifique verrière met en lumière le grand B-26, célèbre bombardier américain utilisé le 6 juin 1944. C’est d’ailleurs grâce à cette machine de guerre, qu’il y a eu peu de morts sur Utah Beach, ce jour-là. De près, c’est frissonnant de s’imaginer cet appareil militaire en marche… Il ne reste que 3 bombardiers au monde. Une chance de savoir, que l’un des trois est en Normandie et qu’on a pu le voir de nos propres yeux !

Informations pratiques :

L’entrée adulte est à 8 € et 5€90 pour enfants et étudiants.
Place du 6 Juin 14117 Arromanches
Musée du Débarquement
C'est frissonant de s'imaginer cet appareil militaire en marche

L’Airborne Museum : hommage aux parachutistes américains

C’est à Sainte-Mère-Eglise, que nous avons continué notre retour sur les traces de l’histoire. Ici, l’histoire a bien eu lieu et comme le disent fièrement les habitants, « la liberté est venue du ciel ». Dans ce petit village, ce sont les parachutistes américains qui ont débarqué dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Vers 4 h du matin, les américains atterrissent, pour libérer Sainte-Mère-Eglise, un geste que les habitants remercient chaque jour. Nous avons pu le voir en nous promenant dans le village. Il n’est pas rare de tomber sur une statue ou une plaque, rendant hommage aux parachutistes américains.

L'histoire de John Steele

Dans ce village, on entend souvent l’histoire de John Steele, allié américain, qui a atterri sur le toit de l’église et s’est blessé au pied. Il a alors décidé de faire le mort, mais s’est tout-de-même fait embarquer par les allemands. Trois jours après, c’est avec bravoure qu’il rejoint les alliés, en échappant aux mains des ennemis.

Airborne Museum

Notre balade dans le village, s’est suivie par la visite du Airborne Museum situé face à l’église. Ce lieu est un véritable hommage aux parachutistes. Pour mieux comprendre ce qui s’est passé cette nuit-là, le musée met en scène différents objets et équipements militaires. On se retrouve alors devant l’impressionnant Planeur WACO ou l’avion C47. Une chose est sûre : à la fin de la visite de l’Airborne Museum, on est fiers de ces parachutistes américains.

Le musée met en scène différents objets et équipements militaires

Informations pratiques :

Le musée est ouvert tous les jours. Comptez 8€50 pour les adultes et 5€ par enfant.

14 rue Eisenhower – 50480 Sainte-Mère-Eglise

Cet article a été rédigé par des blogueurs. Suivez leurs aventures en terre normande sur le blog les-escapades.fr