Le Perche

Normandie Tourisme
Le nom même de Perche, dérivé de l'indo-européen « Perk » puis du latin « Pertica », désigne de grands arbres.

Le perche

Un parc naturel régional

Ancienne province historique, le Perche se caractérise par une succession de douces collines et de remarquables forêts de hêtres et chênes séculaires, autour de Bellême et dans le massif de Réno Valdieu. On y recense 493 espèces végétales, 75 espèces d'oiseaux inventoriées et plus de 1100 espèces de champignons ! Cette campagne, qui vous invite à des balades bucoliques et vivifiantes, bénéficie de l'appellation « Parc Naturel Régional », un territoire préservé où les traditions sont bien vivantes comme celle du « filet brodé» dans le village millénaire de La Perrière et du fameux boudin noir de Mortagne. Le Perche, c'est aussi le pays des manoirs, des belles demeures et des fameux chevaux percherons. Le bâti, dont les couleurs chaudes vont de l'ocre soutenu au rose, s'intègre harmonieusement au paysage. Le Perche est à bien des égards l'image d'Épinal d'une Normandie authentique et attachante.

A voir dans le Perche

Les lieux à ne pas manquer

> Le paradis des chineurs : En matière de brocante et d’antiquités, le Perche fait figure de destination incontournable en France. On y vient de l’Europe entière pour dénicher les plus beaux meubles et bibelots. La Perrière, Mortagne au Perche, Bellême… autant de villes et villages où il fait bon flâner.

> Mortagne au Perche est une cité de caractère. Parmi les endroits à ne pas manquer : le portail St-Denis (XIIe-XVIe s.) et les vieilles maisons (XVI, XVII, XVIIIe). Le Musée Alain rend hommage au célèbre philosophe.

> Bellême : cité médiévale du Perche et sa forêt domaniale.

> Le village de la Perrière : Le bourg est charmant avec ses belles bâtisses de caractère, ses brocantes et salons de thé. Construit sur une colline, il domine le Perche, calme et rond. Ce petit village a la particularité d'être devenu la terre d'élection de nombreux artistes de diverses nationalités (américaine, australienne, néo-zélandaise, etc.). La créatrice de mode Chantal Thomas a elle aussi succombé au charme du bourg et y possède un pied-à-terre.

Chaque année, en mai, se tient le Marché d'Art de la Perrière.

> Château Saint-Jean à Nogent-le-Rotrou (classé à l'inventaire des Monuments Historiques) : le donjon en pierre du XIe siècle est la partie la plus ancienne. L'enceinte a été construite aux XIIe et XIIIe siècles. Acquis en 1950 par la ville, le château accueille le musée municipal de Nogent sur l'histoire et les traditions locales ainsi que des expositions temporaires.

> Écomusée du Perche : la richesse des collections retraçe la vie rurale du Perche, du XIXe siècle jusqu'aux années 60, ainsi que la reconstitution d'ateliers des artisans d'autrefois. Régulièrement, de nombreuses activités autour des savoir-faire sont proposées et des expositions temporaires sont organisées dans l'église du prieuré.

> La Route des Manoirs et traditions : Au départ de Nocé, 87 km de parcours fléché et 21 étapes, à la découverte de quelques-uns des plus beaux fleurons de l’architecture percheronne. Une centaine de manoirs subsiste sur les 400 que la région a dû compter. Ces demeures seigneuriales côtoient un bâti rural de qualité.

> Muséales de Tourouvre : Les Muséales accueillent la Maison de l'Émigration française au Canada. La thématique de l'émigration est abordée sous différents angles économique, sociologique, démographique et généalogique.

Pour aller plus loin...

Quelques liens utiles

Le Parc Naturel Régional du Perche

A voir aux alentours