Pommiers et poiriers en fleurs

S'il est une saison qui magnifie la Normandie, c'est bien celle-ci ! Au printemps, la campagne normande se pare de fleurs de pommiers et de poiriers.

Pommiers et poiriers en fleurs

C'est un vrai plaisir des sens que nous offrent ces arbres fruitiers. En fleurs, ils exaltent le plaisir des yeux mais aussi l'odorat. Plus tard, transformés en cidre et en poiré, ces fruits donneront à découvrir toutes leurs saveurs.

 

Une question se pose alors... Où profiter au mieux de ce spectacle de la Nature ? Nous avons quelques pistes à vous donner. Pour les poiriers, direction le Domfrontais, situé sur le territoire du Parc Naturel Régional Normandie Maine. Prenez de la hauteur et admirez le paysage ! Erigée sur une colline, la ville de Domfront offre un panorama exceptionnel sur les horizons bocagers du Pays Bas-Normand. Pommiers et poiriers haute-tige forment un immense bouquet au printemps. Le spectacle des poiriers en fleurs est éphémère et ne dure que 10 jours. A deux pas de Domfront, un détour par Barenton (dans la Manche) s'impose également. Vous y trouverez le Musée du Poiré. Au coeur d'un bocage marqué par la présence de vergers de poiriers haute-tige, dans un ancien corps de ferme, l'espace muséographique du Parc invite à découvrir l'activité cidricole, de l'origine de la culture du pommier et du poirier à la distillation permettant d'obtenir le calvados. Un verger conservatoire et une boutique de produits du terroir vous y attendent.

Les Routes thématiques

A l'est de Caen, la Route du Cidre est un itinéraire touristique fléché qui sillonne un paysage typiquement augeron et relie par de petites routes pittoresques les villages de Beuvron-en-Auge (village classé), Bonneboscq, Beaufour Druval dans le canton de Cambremer.

De Domfront à Barenton, la Route du Poiré est un itinéraire balisé qui invite à sillonner un pays de bocage fait de haies vives et de poiriers haute-tige et à faire une halte chez les producteurs.

Autre site incontournable : La Route des fruits qui s'étend de la Maison du Parc à Notre Dame de Bliquetuit à Duclair, avec un crochet obligé par Jumièges et sa magnifique Abbaye.

 

Entre visites et dégustations...

En parlant de route touristique, comment ne pas évoquer la Route des chaumières ? Sur plus de 50 km, cet itinéraire vous permet d'approcher ces typiques demeures normandes, d'autant mieux mises en valeur au printemps grâce aux pommiers en fleurs. Vous découvrirez notamment le Marais Vernier dans toute sa splendeur et son originalité et marquerez un arrêt à l'observatoire de la Grand'Mare, le plus vaste étang naturel de la Normandie orientale qui accueille grand nombre d'oiseaux migrateurs.

> Téléchargez le document de la Route des Fruits et de la Route des Chaumières

A la découverte des Parcs Naturels Régionaux de Normandie

La Normandie en compte 4. Mais qu'est-ce qu'un PNR ?

Les Parcs Naturels Régionaux ont été créés dans le but de protéger et de mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. Seul un territoire à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels, le patrimoine culturel et le bâti sont de grande qualité, mais dont l'équilibre est fragile, peut être classé "Parc Naturel Régional".

> Le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine-Normande

> Le Parc Naturel Régional du Cotentin et du Bessin

> Le Parc Naturel Régional Normandie-Maine

> Le Parc Naturel Régional du Perche

Mettre en valeur de grands espaces ruraux habités
À ne pas
manquer