ORBEC

Exposition: Les Musées du Pays d'Auge pendant la Guerre : Histoire de collections 1939-1945

Le récolement décennal propre aux Musées de France permet de mettre en lumière l’histoire propre à chaque objet entré dans les collections des Musées. Ainsi, celui du Musée d’Orbec a fait émerger des questions relatives à ses collections et à son histoire durant la Seconde Guerre Mondiale. C’est ce que l’exposition Les Musées du pays d’Auge pendant la Guerre. Histoire de collections 1939-1945 a souhaité mettre en exergue et à la connaissance du public.
L’exposition aborde à travers des objets, œuvres et documents d’archives la thématique des destructions, spoliations, évacuations et récupérations qui affectent les musées du Pays d’Auge pendant la Seconde Guerre mondiale.
De nos jours, la sauvegarde du patrimoine culturel dans les conflits armés constitue régulièrement un sujet d’actualité. Les musées en sont souvent les victimes collatérales : cibles lors de combats, destructions et pillages pour des raisons idéologiques… En 1954, l’Unesco a adopté la Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé (Convention de La Haye). L’adoption de ce traité international, auquel s’ajoute le Bouclier bleu, symbole employé pour identifier les sites culturels protégés par cette convention, fait suite aux exactions commises durant la Seconde Guerre mondiale.
Dès 1933, l’instauration du régime nazi en Allemagne et l’imminence d’un conflit mondial alertent les conservateurs des musées français. Les destructions par les bombardements et les combats sont les risques immédiats. La politique du régime nazi constitue une autre menace. Les pays occupés sont soumis systématiquement à des prélèvements d’œuvres culturelles. La France fait l’objet de revendications de biens dont l’Allemagne se considère dépossédée depuis l’an 1500. En parallèle, le Kunstschutz, service dépendant de la Wehrmacht, a pour rôle la protection du patrimoine des zones occupées.
L’évacuation est le principal dispositif de protection adopté par les conservateurs, dès 1933. Jacques Jaujard, nommé Directeur des musées nationaux et de l’École du Louvre en 1940, est chargé de la protection des collections françaises jusqu’à la Libération. Expérimenté par le déménagement des œuvres du Prado vers Genève en 1939, il organise et dirige les évacuations qui constituent la mesure de protection prioritaire.
À l’échelle du Pays d’Auge, les musées et leurs collections ont été particulièrement impactés par ce conflit, comme l’ont révélé les récentes recherches et les récolements décennaux. Le musée du Vieux Manoir d’Orbec tient une place particulière dans cette histoire, souvent méconnue jusqu’ici ou peu renseignée.
Coordonnées

Exposition: Les Musées du Pays d'Auge pendant la Guerre : Histoire de collections 1939-1945

Musée du Vieux Manoir107 Rue Grande

14290 ORBEC

Tél : 02 31 32 58 89

Réservation

Sans
Obligatoire pour groupe

Vous êtes l'organisateur ?

Vous souhaitez apporter des modifications à cette fiche ?

Signaler

Date(s)

Du vendredi 18/05/2018 au dimanche 04/11/2018

Thèmes

Culturelle

Exposition, Culturelle, Historique, Patrimoine

Groupe

Groupes acceptés
Nombre de personnes mini 11
Tarifs en fonction de la demande

Langue(s) parlée(s)

Français

Anglais

Informations supplémentaires

Environnement : En centre ville