ALENCON

La colonie pénitentiaire de La Trappe, 1854-1880

Les Archives départementales de l’Orne vous proposent une exposition de documents relatant l’histoire de la colonie pénitentiaire de La Trappe, dans l’Orne, qui fonctionna de 1854 à 1880 sur les mêmes principes que la colonie de l’île du Levant.
Une conférence de Jean Lebrun sur la colonie de La Trappe sera donnée le même jour à 20 h 30 à l’Hôtel du Département.
Cette exposition et cette conférence se font en lien avec l’opéra pour enfants Les enfants du Levant, d’Isabelle Aboulker, présenté par la maîtrise du Conservatoire à rayonnement départemental d’Alençon et l’ensemble instrumental Opus61, dirigé par Anne Marie-Hue et mis en scène par Laurent Cottel, programmé le 24 septembre par le Septembre musical de l’Orne.

Au XIXe siècle, la majorité pénale est fixée à 16 ans mais les enfants coupables de vols, de petits délits, de vagabondage, peuvent être envoyés en « correction » dans des colonies pénitentiaires où ils sont soumis à l’enfermement et à une discipline sévère jusqu’à l’âge de 16, 18 ou 20 ans. La colonie pénitentiaire de la Trappe, ouverte en 1854, a accueilli au total plus d’un millier d’enfants provenant des départements du nord-ouest de la France. La colonie est dirigée par un abbé. Une partie de l’encadrement est constituée de civils, dont certains chargés d’apprendre un métier aux enfants. Beaucoup d’entre eux sont employés aux travaux agricoles sur le domaine de l’abbaye. La colonie est fermée par décision ministérielle en 1880.
Entrée libre du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30 et le dimanche de 14h30 à 18h.
Visite guidée de l’exposition le jeudi 30 novembre à 18 h 30.
Coordonnées

La colonie pénitentiaire de La Trappe, 1854-1880

Archives départementales de l'Orne8 Avenue de Basingstoke

61000 ALENCON

Tél : 02 33 81 23 00

Tarifs

Gratuit

Date(s)

Du vendredi 15/09/2017 au dimanche 03/12/2017

Thèmes

Culturelle

Culturelle, Exposition, Historique