CAEN

Les Boréales : week-end littéraire

Un des nombreux temps forts de l'édition 2018 des Boréales est le week-end littéraire à l'auditorium du musée des Beaux-Arts.Samedi 24 novembreL’identité islandaise – repli ou ouverture ? - 14hRencontre littéraire animée par Marie-Madeleine RigopoulosSigríður Hagalín Björnsdóttir, journaliste, elle dirige le service informations de la télévision publique islandaise. L’Île est son premier roman. Hildur Knútsdóttir, Grande voyageuse et polyglotte, elle écrit pour les enfants et les adultes. Son roman Sanglant Hiver s'adresse aux adolescents. La suite de ce diptyque, Dernier Hiver, est sortie au mois d’avril.Un autre Groenland ? - 15h30Rencontre littéraire animée par Marie-Madeleine RigopoulosNiviaq Korneliussen, avec son roman Homo sapienne, l’écrivaine inuit, marque un tournant dans l’histoire littéraire groenlandaise en rejoignant un lectorat en dehors de sa terre natale et s’affirme avec ce premier livre comme la « nouvelle étoile du Nord ».Grande dédicace - 16h30Pendant une demi-heure, venez rencontrer les auteurs sur les stands des librairies de l’association Lire à Caen et faites dédicacer vos ouvrages par Sigríður Hagalín Björnsdóttir, Hildur Knútsdóttir, Yrsa Sigurðardóttir, Camilla Grebe et Niviaq Korneliussen.Du sang sur la glace - 17hDébat polar en or animé par Sophie PeugnezYrsa Sigurðardóttir, auteur de polar majeur de la scène littéraire scandinave. Ses romans sont traduits dans une trentaine de langues et ont été récompensés par de nombreux prix littéraires. ADN, paru en janvier, est unanimement plébiscité.Camilla Grebe, Un cri sous la glace, son premier livre solo, est un phénomène mondial. Le Journal de ma disparition a reçu lui, le prix du meilleur polar suédois.Notre besoin de consolation est impossible à rassasier - 18h30Lecture de l'essai Notre besoin de consolation est impossible à rassasier de l’auteur suédois Stig Dagerman par Guy Abgrall, comédien.Dimanche 25 novembreGénerations islandaises - 14hDébat soutenu par le Grand Prix du conseil nordique animé par Gérard MeudalEinar Már Guðmundsson, romancier, poète et nouvelliste, Il est l’auteur d’une dizaine de romans, traduit en plus de vingt-cinq langues.Arnar Már Arngrímsson, enseigne l’islandais à l’université d’Akureyri. En 2015, il a publié son premier et seul roman, qui a gagné le Nordic Council Children and Young People’s Literature Prize.Grande dédicace -Pendant une demi-heure, venez rencontrer les auteurs sur les stands des librairies de l’association Lire à Caen et faites dédicacer vos ouvrages par Arnar Már Arngrímsson, Einar Már Guðmundsson et Michael Enggaard.Une heure sur le ring - 15h30Rencontre animée par Gérard MeudalMichael Enggaard, journaliste pour les grands quotidiens danois, il couvre aussi bien le Tour de France que les élections. Le Blues du boxeur est son premier roman.Joute de traduction islandaise - 17hRencontre animée par Gérard MeudalGrand match inédit pour clôturer cette journée littéraire à l’Auditorium. Les grands noms de la traduction islandaise, Éric Boury et Jean-Christophe Salaün, s'affrontent amicalement lors d’une joute de traduction proposée par l'Association des Traducteurs Littéraires de France (ATLF).
Entrée libre dans la limite des places diponibles
Coordonnées

Les Boréales : week-end littéraire

Musée des Beaux-ArtsChâteau de Caen

14000 CAEN

Vous êtes l'organisateur ?

Vous souhaitez apporter des modifications à cette fiche ?

Signaler

Tarifs

Gratuit

Date(s)

Du samedi 24/11/2018 au dimanche 25/11/2018

Thèmes

Conférence