SAINT-MARTIN-DE-MIEUX

Chapelle Saint-Vigor

Edifices religieux

Une véritable Œuvre d'Art. D'allure rustique en harmonie avec les fermes environnantes, la Chapelle de Saint-Vigor-de-Mieux existait déjà à la fin du 13ème siècle. Remaniée au 15ème siècle par Guillaume de Vanembras, elle subit des modifications et des adjonctions au cours des siècles.
Les membres de la famille Vanembras furent inhumés dans la nef jusqu'en 1737 ; certaines plaques sont encore visibles.La chapelle qui tombait en ruines fut fermée au public en 1983. lors d'une première visite en 1987, l'artiste japonais Kyoji Takubo fut séduit par le site et décida d'en faire une oeuvre d'art. Les travaux débutèrent en 1992, avec l'aide de nombreux sponsors français et japonais.
La charpente fut d'abord restaurée, puis la couverture, ensuite vint la création de la toiture ; aux tuiles anciennes furent ajoutées des tuiles de verre aux couleurs de l'arc en ciel. Le sol a été réalisé en acier "corten", les murs furent recouverts de feuilles de plomb sur lesquels l'artiste apposa de nombreuses couches de peinture de couleurs différentes, enfin, il dessina sur la dernière couche (blanche) des branches de pommiers et il grava avec un outil de sa conception pour faire ressortir au travers des couches de peintures les couleurs des pommiers normands.Une véritable Œuvre d'Art
D'allure rustique en harmonie avec les fermes environnantes, la Chapelle de Saint-Vigor-de-Mieux existait déjà à la fin du 13ème siècle. Remaniée au 15ème siècle par Guillaume de Vanembras, elle subit des modifications et des adjonctions au cours des siècles.
Les membres de la famille Vanembras furent inhumés dans la nef jusqu'en 1737 ; certaines plaques sont encore visibles.La chapelle qui tombait en ruines fut fermée au public en 1983. lors d'une première visite en 1987, l'artiste japonais Kyoji Takubo fut séduit par le site et décida d'en faire une oeuvre d'art. Les travaux débutèrent en 1992, avec l'aide de nombreux sponsors français et japonais.
La charpente fut d'abord restaurée, puis la couverture, ensuite vint la création de la toiture ; aux tuiles anciennes furent ajoutées des tuiles de verre aux couleurs de l'arc en ciel. Le sol a été réalisé en acier "corten", les murs furent recouverts de feuilles de plomb sur lesquels l'artiste apposa de nombreuses couches de peinture de couleurs différentes, enfin, il dessina sur la dernière couche (blanche) des branches de pommiers et il grava avec un outil de sa conception pour faire ressortir au travers des couches de peintures les couleurs des pommiers normands.
Cette chapelle communément nommée « chapelle des pommiers » des 15e et 20e siècles a été restaurée et utilisée comme œuvre d'art par l'artiste japonais Kuoji Takubo. Celui-ci a réussi à marier harmonieusement l'art contemporain avec un site ancestral. Durée de la visite libre : 30 min.
Coordonnées

Chapelle Saint-Vigor

14700 SAINT-MARTIN-DE-MIEUX

Tél : 02 31 90 17 26

Télécopieur /fax : 02 31 90 98 70

Tarifs

Tarif groupe autre A partir de 2,50 €

(DE JUILLET A SEPTEMBRE)

Tarif groupe autre A partir de 4 €

(D'OCTOBRE A JUIN)

Tarif de base - Adulte Plein tarif de 2,50 à 4 €

en juillet/ août - sur R.V.

Moyens de paiement

Chèques bancaires et postaux

Espèces

Ouvertures

Individuel

Du 01/07/2016 au 11/09/2016
Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche : 14:00-18:00
Du mardi au dimanche de 14 h à 18 h. Sur R.V. le reste de l'année.
Fermeture : Lundi

Equipement

Parking Autocars

Visites

VisitesIndividuellesGroupe
Visite libre en permanenceoui -
Durée moyenne30 minutes -
Informations complémentairesDurée de la visite libre : 45 min. -

Groupe

Parking autocar
Groupes acceptés
Nombre de personnes mini 15
Cette chapelle fut érigée au 15e siècle à la demande de Guillaume de Vanembras. Lors d'une visite en 1987, l'artiste japonais Kyoji Takubo décida d'en faire une oeuvre d'art. La chapelle fut restaurée, d'abord la couverture, puis la toiture en verre de couleur. Les murs habillés d’un matériau isolant sont décorés des peintures de l'artiste. Aménagement paysager des extérieurs de la chapelle suivant les plans de l’artiste.