BENOUVILLE

Pegasus Bridge

Vestiges de la Seconde Guerre mondiale

Le pont de Bénouville fut le premier pont libéré en 1944.
C’est dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, que l’opération militaire Pegasus Bridge, plus connue sous le nom de l’opération « coup de main » est lancée. Cette mission consistait à se poser en planeur à proximité des ponts afin de les récupérer, puisque les Allemands s’en étaient emparé. L’opération Pegasus Bridge, menée par les parachutistes britanniques, plus communément appelés « Paras » a permis la libération de la ville de Caen.
Les ponts de Ranville et Bénouville furent pris aux premières heures de la nuit. Les soldats avaient une stratégie en tête : être le plus rapide possible tout en créant un effet de surprise aux allemands. Une stratégie qui paya puisque ceux-ci, pris dans leur sommeil, n’ont pas eu le temps de réagir.
Les anglais, déterminés et très organisés, réussissent à remplir leur mission.
Ce pont, rendu célèbre grâce au film « Le jour le plus long » de D. ZANUCK sorti en 1961, a aujourd’hui été reproduit à l’identique. Vous pouvez trouver le pont d’origine dans le parc du Mémorial Pegasus.
Coordonnées

Pegasus Bridge

14970 BENOUVILLE

Tél : 02 31 97 18 63

Vous êtes le propriétaire ?

Vous souhaitez apporter des modifications à cette fiche ?

Signaler

Equipement

Parking Autocars

Groupe

Parking autocar
Groupes acceptés
Le Pont de Bénouville fut pris dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Il reçut son nom actuel en souvenir de la 6e brigade parachutiste britannique qui avait Pégase pour emblème. Le pont qui se trouve sur le canal est une réplique du Pegasus Bridge, l'original se trouve dans le parc du Mémorial Pegasus qui se trouve à proximité. Visite guidée possible du site par le Mémorial de Caen uniquement pour les groupes adultes (page 19), les agences réceptives (page 10) ou les guides conférenciers (page 7).