Le Vélocipède

Hébergements locatifs,

AUMALE

Chambre-Le Vélocipède©Vauquet
Chambre-Le Vélocipède©Vauquet
Terasse-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Terasse-1-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Séjour-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Séjour-2-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Sauna-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Sanitaire-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Salle de Bain-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Extérieur-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet
Extérieur-1-Le Vélocipède©Vauquet
Le Vélocipède©Vauquet

Charmant gîte indépendant et tout confort situé au cœur d’Aumale et à proximité des commerces (boulangerie, restaurant, épicerie, charcuterie etc…). Ce logement entièrement équipé, peut accueillir jusqu’à 5 personnes et possède tous les équipements pour bébé.
Cette maison de vacances, dotée d'une chambre dispose d’une télévision par câble à écran plat, d’un lave-linge et d’une salle de bains pourvue d’une douche. Sa cuisine équipée comporte un micro-ondes et un lave-vaisselle.
Nous parlons votre langue ! Le personnel de la réception se fera un plaisir de vous renseigner à tout moment.
Une terrasse est également disponible. Vous pourrez faire des randonnées à proximité de l’hébergement Le velocipede.
Un service de location de vélos est d'ailleurs assuré sur place.

Emplacement idéal pour une escale entre Picardie et Normandie.
Vous séjournerez à 46 km du Tréport et à 50 km de Beauvais. L’aéroport de Paris-Beauvais-Tillé, le plus proche, se trouve à 49 km de l’appartement Le vélocipède.

Classement & labels

  • 4 étoiles

Ouverture

Ouvert toute l'année !

Tarifs

Nuitée (meublé) : de 70€ à 135 € Semaine : de 490€ à 735 €
Tarif Min. Max.
Nuitée (meublé) 70€ 135€
Semaine 490€ 735€

Prestations

Équipements

  • Chaise haute
  • Jeux pour enfants
  • Jeux intérieurs, mallette de jeux, livres
  • Lit à barreau
  • Matelas à langer

Services

  • Draps fournis
  • Linge de toilette fourni
  • Equipement bébé
  • Stationnement vélos
  • Animaux acceptés