Barrage de Rabodanges

Patrimoine culturel,

PUTANGES-LE-LAC

Barrage de Rabodanges
©OT Putanges

L’histoire du Barrage commence en 1919, date à laquelle une première étude a été établie par la «Société Normande d’études pour l’aménagement du bassin de l’Orne et de ses affluents». Le lit de l’Orne présente, sur quatre kilomètres, depuis l’entrée jusqu'à la sortie des Gorges de St-Aubert, une déclivité exceptionnelle que l’on ne rencontre nulle part en Normandie: de l’ordre de 40 mètres. De plus l’étroitesse de la vallée, à l’entrée de ces gorges, jointe à un splendide bassin naturel se développant en amont, a permis aux ingénieurs de projeter l’œuvre ambitieuse d’un barrage et d’une retenue d’eau importante.
Les travaux préliminaires – achat de terrains, routes d’accès, installation de chantiers – commencèrent en 1956. Ils se poursuivirent par la construction des ouvrages proprement dits, jusqu'en 1959, où le 19 août fut entrepris la mise en eau du bassin.
Le bassin de Rabodanges permet un stockage de 6 millions de m3 d'eau, sur 95 hectares, retenus par un barrage de 160 mètres de long et de 17 mètres de haut. L'ensemble des installations, situé au lieu-dit «Le Plessis», sur la rive droite de l'Orne, est visible du belvédère dont on accède par un chemin situé à gauche à l'entrée du site. Panneaux d'information sur place.

Ne s'agissant que d'une visite libre en extérieur, aucun protocole n'a été mis en place.

Ouverture

Ouvert toute l'année de 6 h à 20 h

Tarifs

Gratuit pour tous

Gratuité

Prestations

Services

  • Animaux acceptés
  • Groupes acceptés