Cheminées torsadées de St Ouen sur Iton

Patrimoine culturel,

SAINT-OUEN-SUR-ITON

St Ouen sur Iton
©OT L'Aigle
St Ouen sur Iton
©OT L'Aigle

Idée peut-être un peu tordue de visite mais qui vaut le détour !
Venez admirer une cinquantaine de cheminées «torsadées» en briques de pays.
Né en 1820 à La Jarcière, fils unique d’agriculteurs, Désiré GUILLEMARE fut élu maire en 1852 jusqu’à 1904. Bienfaiteur incessant, il fut le «bâtisseur» de Saint Ouen surnommé «Guillemarville» . Il fit construire sur l’Iton, par souscription «le Pont de l’Union», puis une mairie, une école, un cimetière, une poste... Il fit venir le chemin de fer, une compagnie de pompiers… Sur la place, le «Phare Sollerot» : cette colonne de 14 m servait à éclairer le bourg. En haut, on voit le couronnement de la Rosière, les pompiers et un mariage civil. En bas, sont inscrits toutes les réalisations et les noms des souscripteurs qui ont permis, avec M. Guillemare, de créer un village pittoresque : Saint-Ouen-sur-Iton !

Étant des cheminées visibles hors lieu fermé, pas de mesures sanitaires précises. Chaque personne devant se conformer aux mesures individuelles en vigueur, sur le domaine public.

Tarifs

Gratuit pour tous

Les cheminées torsadées sont situées sur le toit des habitations du bourg de la commune. Donc gratuit.

Prestations

Équipements

  • Aire de pique-nique non couverte

Services

  • Animaux acceptés
  • Groupes acceptés