Cherbourg

© Nomandie Tourisme

Eisenhower et Montgomery décident en février 1944 que le débarquement se fera sur un secteur de 80 km (au lieu de 40) allant de Colleville à Varreville et incluant le Cotentin, ceci pour prendre le port de Cherbourg le plus rapidement possible.

Le port de Cherbourg, un objectif stratégique

Cherbourg reste un objectif stratégique pour la réussite d’Overlord. Le port de Cherbourg doit pouvoir accueillir très vite les navires provenant des Etats-Unis chargés des hommes, des munitions, des engins nécessaires à  la conquête de l’Europe.

Les Américains sous les ordres du général Bradley doivent capturer Cherbourg.

 

C’est un plaisir de pouvoir dire aux Français ; voici votre première grande ville qui vous est rendue.

Le 21 juin, ils enserrent la ville, le 25 les hommes sont dans les rues de la ville, le 26, le Fort du Roule est pris. Bradley répond aux Cherbourgeois qui l’acclament : « c’est un plaisir de pouvoir dire aux Français ; voici votre première grande ville qui vous est rendue. »

Le port, saboté par les Allemands, est par contre dans un triste état, un amas de ruines. Mais sans perdre courage, les soldats s’y attellent pour le rendre réutilisable. C’est ainsi que dès la mi-juillet, le port de Cherbourg accueille les premiers Liberty Ship en provenance des Etats-Unis.

En vidéo...

Sites et lieux de visite

Autour de la prise de Cherbourg