Comme il y eut trois phases de débarquement (par air, par mer et les bombardements aériens et navals), il y a également trois phases dans la Bataille de Normandie. Le mois de juin est consacré à la prise de Cherbourg, en juillet on libère Caen, Saint-Lô et on avance vers Avranches. Et le mois d’août verra la fin de la bataille avec l’encerclement des 5ème et 7ème armées allemandes dans la « poche de Falaise ».

Le couloir de la mort

Quand les Canadiens s’emparent de Falaise le 17 août, il leur reste à fermer la poche avec les Polonais de la 1ère division blindée et les Américians à l’est d’Argentan. A Chambois, c’est un véritable « couloir de la mort ». Le 21 août la défaite allemande en Normandie est scellée. « C’est une des plus grandes tueries de la guerre » dira Eisenhower à propos de cette poche.

Poche de Falaise 1944, reddition de soldats allemands © WWII Archive

(…) une des plus grandes tueries de la guerre

Eisenhower

C’est ainsi que la Bataille de Normandie s’achève, après des affrontements très meurtriers pour chacun des deux camps. Il faut à présent libérer la capitale et le reste de l’Europe…