L'intérieur des terres

Si le littoral est l'élément le plus fréquenté, la campagne normande avec ses plaines blondes, son bocage frais et vallonné, ses forêts de hêtres et de pins est un havre de paix et de sérénité.

Le Pays de Caux - le Pays de Bray - Le Vexin Normand

Le Pays de Bray se distingue par les vergers et riches pâturages. Puis apparaissent les amples socles calcaires du Pays de Caux et du Vexin Normand qui surplombent la mer et la Seine. L'Epte, autrefois frontière et défendue par de nombreuses forteresses, la Bresle bordée par les forêts de Lyons et d'Eu, la Béthune et une dizaine d'autres cours d'eau ont tracé dans cette masse crayeuse de frais sillons de verdure.

Le Pays d'Ouche

Plus au sud, un réseau serré d'eaux vives descendues du Perche zèbre les plateaux. Vergers et feuillus se font de plus en plus denses. La Touques, la Charentonne, l'Iton et bien d'autres rivières suivent leur cours. La vallée de l'Eure est jalonnée de coins pittoresques et de joyaux architecturaux tels Ivry la Bataille et son église du XVe siècle, Cocherel, Acquigny, Louviers puis Pont de l'Arche où les eaux de la rivière se mêlent à la Seine.

La Vallée de la Seine

Rives concaves, lobes convexes tour à tour bordés de falaises et ourlés de cailloutis... à chaque détour, la vallée s'y révèle plus riche et plus colorée (forêts de Bord-Louviers, Vernon, Roumare, Brotonne, etc.) pour s'ouvrir enfin sur la mer.

Unique voie de pénétration pendant des siècles, la vallée de la Seine fut de tout temps un foyer de vie économique, intellectuelle et religieuse. Riche par son passé, pittoresque par ses sites, accueillante par sa gastronomie, cette artère vitale qui relie Paris à la mer est l'une des plus grandes curiosités touristiques de la région. A l'Ouest, outre les grandes étendues cultivées de la région de Caen-Falaise, c'est la Normandie du Bocage où les herbages et prairies à pommiers s'entourent de haies vives.

Le Cotentin

De la Hague au Mont-Saint-Michel, du Val de Saire au Mortainais se succèdent des paysages très divers. Landes, marais, prairies et clos sont imprégnés du souvenir de Barbey d'Aurevilly, écrivain et journaliste français originaire de la Manche. Les herbeux du Pays de Carentan, les escarpements de la vallée de la Vire et les collines de Coutances sont autant de paysages qui viennent s'ajouter à ce joli patchwork naturel. Enfin, au flanc des dernières croupes méridionales, s'étire la petite ville de Mortain.

Les forêts de l'Orne

De Domfront à Alençon, 25 000 hectares de bois recouvrent les derniers contreforts du Massif Armoricain qui culminent à 417 mètres à Ecouves, coeur d'une splendide forêt. Hêtres, chênes et pins sylvestres habillent le granit et enserrent de leur verdure villes et villages.

Le Perche

Plus à l'Est, s'étend le Perche avec ses collines, ses vallées. C'est de là que partirent quelques 300 familles qui allaient fonder le Canada français. De son passé, le Perche conserve encore beaucoup de gentilhommières et manoirs fortifiés dont les plus caractéristiques se concentrent autour de Bellême.

Le Pays d'Argentan

Autour d'Argentan s'épanouissent de riches prairies, terre d'élection des haras et des écuries de courses dont le Haras National du Pin, né de la volonté de Louis XIV de créer le "Versailles du cheval".

Le Bocage Virois

Entre Vire, Saint Sever et Aunay sur Odon se succèdent vallées, croupes granitiques et vastes panoramas qui s'avèrent les domaines privilégiés des pêcheurs, campeurs et randonneurs pédestres.

 

Connaissez-vous l'Andouille de Vire ?

Le Pays d'Auge

Le Pays d'Auge est fait de paysages où s'entrecroisent plateaux, versants souvent abrupts, appelés « picanes », vallées et nombreux vallons. Le tapis vert de ses prairies, la beauté des monuments qui le jalonnent et notamment les manoirs à pans de bois, garnis de tuileaux roses, sans oublier la douceur de son climat presque marin confèrent à ce Pays des allures de paradis terrestre.

 

Lisieux, Deauville ou encore Camembert sont situées dans le Pays d'Auge

La Suisse Normande

Elle doit son nom à son relief vallonné, ses abrupts versants et ses gorges. La Suisse Normande est également une terre de géologie et de légendes. Dans ces profondes vallées, L'Orne et d'autres rivières serpentent, tantôt tranquilles, tantôt fougueuses. Les gorges, les hautes falaises rocheuses et les eaux vives permettent la pratique de sports aussi divers que le ski nautique, la pêche, l'escalade, le canoë, la randonnée pédestre ou la natation.