Caen, Rouen, Le Havre : de grandes villes à taille humaine, situées à proximité immédiate de la mer ou d’un fleuve.

Caen

A quelques minutes seulement de la mer et non loin des Plages du Débarquement, Caen est une ville où il fait bon vivre et ce sont les sondages qui le disent ! Que vous soyez passionné(e) d’Histoire, de culture ou de gastronomie, vous allez adorer la ville préférée de Guillaume le Conquérant. Il y fit d’ailleurs ériger un château et deux abbayes. Non loin du château, faites un crochet par le quartier historique du Vaugueux, avec ses ruelles pavées et ses bons restaurants. Le Pays d’Auge réputé pour ses bons produits du terroir n’est qu’à quelques kilomètres de là.

© Sabina Lorkin – Anibas Photography

Fiche d’identité

Département : Calvados

Signe particulier : sa position centrale en Normandie et sa proximité des plages

Nombre d’habitants intramuros (source 2017 Insee) : 107 523

Habitants : Caennais / Caennaises

Nombre d’habitants de l’aire urbaine (source 2016 Insee) : 419 974

Cette expression typiquement caennaise que vous entendrez peut-être : “on se retrouve à la carre des rues”, ce qui signifie à l’angle de deux rues.

Rouen

Capitale du Duché dès Rollon en 911, Rouen est imprégnée de son histoire médiévale. Plus de 200 maisons à pans de bois sont concentrées autour de sa cathédrale. Rouen est aussi intimement liée à Jeanne d’Arc. Jugée pour hérésie, elle y périra sur le bûcher. Plus heureuse est la relation entretenue par les peintres impressionnistes avec la ville normande traversée par la Seine, source d’inspiration. Aujourd’hui encore, la Seine est un véritable moteur économique. L’activité portuaire et les croisières fluviales y sont développées. Enfin, Rouen est une grande ville étudiante. La culture y est bouillonnante.

© Tilio & Paolo – Fotolia.com

Fiche d’identité

Département : Seine-Maritime

Signe particulier : son patrimoine médiéval et sa situation en bord de Seine

Nombre d’habitants intramuros (source 2017 Insee) : 111 760

Habitants : Rouennais / Rouennaises

Nombre d’habitants de l’aire urbaine (source 2016 Insee) : 665 249

Ce mot typiquement rouennais que vous entendrez peut-être : Le TEOR. Il s’agit du nom du réseau de transport en commun.

LE Havre

François 1er fonde la ville en 1517, avec la volonté de faire du port normand un carrefour marchand majeur. A la fin du XIXe siècle, Le Havre devient la porte française vers l’Amérique. De nos jours, il fait partie des plus grands ports européens. Ces dernières années, Le Havre est devenu une destination prisée par les croisiéristes. Le Havre, dont le centre-ville, reconstruit après la guerre, est classé à l’Unesco, s’est mué en une ville tendance en l’espace de quelques années. L’architecture, avant-gardiste, est atypique. Située à 500 mètres du centre-ville, la plage de 2 km constitue un véritable atout.

Fiche d’identité

Département : Seine-Maritime

Signe particulier : sa plage à 500 m du centre-ville et son architecture avant-gardiste

Nombre d’habitants intramuros (source 2017 Insee) : 172 067

Habitants : Havrais / Havraises

Nombre d’habitants de l’aire urbaine (source 2016 Insee) : 289 134

Cette expression typiquement havraise que vous entendrez peut-être : “C’est rien beau, dé !”. Ce qui signifie que c’est vraiment beau. “Dé !” est une interjection utilisée par certains havrais.