Au cœur du bocage normand et à seulement dix minutes de la mer, la « Tolède du Cotentin » surplombe les alentours, perchée sur son promontoire rocheux.

CAPITALE HISTORIQUE DU COTENTIN

Entre les vallées du Prépont, de la Soulle et du Bulsard, Coutances s’étire sur une colline aux flancs escarpés. Refuge naturel, la capitale historique du Cotentin a profité de sa situation entre Rennes et Valognes pour devenir une place marchande importante et un évêché florissant. La ville profita aussi des richesses du Royaume normand de Sicile fondé par Roger de Hauteville. Centre important du livre à la Renaissance, la ville a vu son développement enrayé lors du transfert de la préfecture à Saint-Lô. Bien que sévèrement touchée par les bombardements de 1944, Coutances a su conserver son charme de petite ville et mettre en exergue ses monuments épargnés. Sa cathédrale est l’un des plus grands chefs-d’œuvre du gothique et mérite à elle seule le détour. Les parcs et jardins, l’Hôtel-Dieu, les églises Saint-Pierre et Saint-Nicolas ou les beaux hôtels particuliers ont fait de Coutances une ville d’art et d’histoire labellisée.

NE MANQUEZ PAS

Cathédrale Notre-Dame : Ancienne cathédrale romane, elle fût ré-habillée dans l’un des plus beaux styles gothiques digne du Mont-Saint-Michel. Si les fondations romanes de l’édifice sont une curiosité à ne pas manquer, il est également possible de visiter les hauteurs de la cathédrale à 30 m au-dessus du sol. Epoustouflant !

Musée Quesnel-Morinière : peintures et objets d’art retraçant la vie du Vieux-Coutances. Le musée abrite une très belle collection de céramiques normandes.

Jardin des Plantes : Classé à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1992, ce jardin a gardé sa forme originale du XVIIe siècle.

aux alentours

Château fort de Pirou

 Musée Tancrède-de-Hauteville : l’histoire des Normands en Sicile

Château de Gratot

Barneville-Carteret

Granville

infos pratiques

Le site internet de l’Office de Tourisme de Coutances
Festival Jazz sous les pommiers : néophytes et passionnés peuvent découvrir ou redécouvrir, du swing à l’électro, les nombreuses déclinaisons du jazz.