Normandie Impressionniste revient du 4 juillet au 15 novembre 2020 avec un nouveau thème : la couleur au jour le jour. Pour les 10 ans du festival, 500 rendez-vous sont programmés dans 200 lieux différents.

Normandie, terre d’accueil de l’impressionnisme

Giverny jardin de Monet

La Normandie, avec Paris et sa région ont vu naître et s’épanouir ce mouvement pictural qui a révolutionné l’histoire de l’art. Épris de nature et de modernité, les Impressionnistes ont planté leurs chevalets dans les forêts et les jardins, le long de la Seine, et sur ses côtes.

Ces paysages, pour la plupart toujours intacts, portent encore l’empreinte des plus grands artistes, de leurs précurseurs et de leurs héritiers : Daubigny, Boudin, Monet, Renoir, Degas, Morisot, Pissarro…

Devenu l’un des rendez-vous artistiques majeurs en France, Normandie Impressionniste pour ses 10 ans un festival célébrant la création artistique sous toutes ses formes. 

Un festival pluridisciplinaire tourné vers l’art contemporain 

Cette 4e édition propose 20 expositions impressionnistes, 30 expositions d’art contemporain, des spectacles de danse contemporaine, de l’art numérique, du street art, des conférences, un grand colloque international… dans toute la région et pour tous les publics.

Normandie Impressionniste cherche à revisiter ce mouvement, à ne plus se limiter à la représentation idyllique du paysage, mais à inscrire ce courant artistique comme « témoin de son temps » indissociable des bouleversements sociétaux de son époque. Comme le fut l’Impressionnisme en son temps, l’art contemporain interpelle et se confronte aux mêmes réalités : l’évolution de la société.

Les artistes, photographes, peintres et sculpteurs, présentés cette année, sont aussi à la recherche permanente de la couleur pour montrer le monde tel qu’il est, comme Gérard Fromanger ou Flora Moscovici. 

LES TEMPS FORTS DU FESTIVAL

Le Festival Normandie impressionniste 2020 est marqué par plusieurs temps forts. L’exposition « Villes ardentes, art, travail, révolte, 1870-1914 », au Musée des Beaux-Arts de Caen, présentera l’impact des activités industrielles sur le développement des villes, engendrant une évolution sociale et l’émergence d’une classe ouvrière. 

Le musée des Beaux-Arts de Rouen racontera l’histoire romanesque d’un riche philanthrope du XIXe siècle, collectionneur et ami des plus grands artistes impressionnistes à travers l’exposition François Depeaux, « l’homme aux 600 tableaux ».

« Les Nuits électriques » programmées au MuMa du Havre vous entraîneront dans les villes à la tombée de la nuit, quand la lumière artificielle, celle qui éclaire la rue modifie la perception des artistes et offre des expériences visuelles incroyables. 

Les expositions majeures à ne pas manquer (dates à confirmer)

  • Musée des Beaux-Arts de Caen

Les villes ardentes 

Art, travail, révolte. 1870–1914 

  • MuMa, Musée d’art moderne

Nuits électriques 

  • Musée des Beaux-Arts de Rouen 

Expostion François Depeaux 

l’homme aux 600 tableaux 

  • Musée des Impressionnismes Giverny

Plein air. De Corot à Monet 

  • Musée de Dieppe

Eva Gonzalès. Henri, Jeanne, Edouard 

  • Musée Thomas Henry, Cherbourg-en-Cotentin

Voyages en terre inconnue. Boudin, Renoir, Signac… en Cotentin

D’autres expositions impressionnistes s’égrènent sur l’ensemble de la Normandie, de Vernon à Saint-Lô, en passant par Fécamp, Honfleur, etc.

Infos pratiques

Festival Normandie Impressionniste 2020
Dans toute la Normandie
Du 4 juillet au 15 novembre 2020 (ndlr : le festival était initialement programmé d’avril à septembre)
Normandie Impressionniste 2020

Monet, qui es-tu vraiment ?

Monet, qui es-tu vraiment ?

Les plages ouvertes dès maintenant

Les plages ouvertes dès maintenant