• Ajouter à une liste de favoris

Un peu à l’image de Claude Monet qui avait trouvé son eldorado à Giverny, en Normandie, le célèbre peintre anglais s’est installé dans le pays d’Auge en 2019. David Hockney, véritable légende vivante, a trouvé là une intarissable source d’inspiration, comme Monet en son temps.

A year in Normandie, ou la Normandie selon Hockney

Lunettes rondes, cravate colorée, casquette plate, Hockney partage depuis les années 50 sa vision épicurienne du monde, à la croisée du pop art et de l’hyperréalisme. Après la Royal Academy of Arts de Londres et le musée de l’Orangerie à Paris en 2021, Hockney exposera prochainement en Normandie. L’exposition s’intitule David Hockney. A Year in Normandie. L’artiste s’est inspiré de la tapisserie de Bayeux pour réaliser, sur Ipad, l’arrivée du printemps en Normandie au travers d’une centaine d’images. Si ses peintures aux ambiances intimistes l’ont rendu célèbre, l’artiste a également exploré d’autres techniques (collages photographiques, vidéo immersive et art numérique).

Lumières de Normandie

Lorsqu’il s’installe dans le pays d’Auge en 2019, et que germe le projet de A Year in Normandie, l’artiste ignore encore que dans les mois qui suivent, le monde va comme se figer avec un premier confinement à l’échelle planétaire. Quelques mois plus tôt, après avoir vécu et posé son chevalet à Londres, Los Angeles, Paris, ou Malibu, il a un coup de foudre pour les ambiances et les ciels normands. Peut-être s’est-il, comme Monet, extasié devant les lumières de la baie de Seine, au Havre. Le pays d’Auge, avec ses paysages de bocages d’une tranquillité absolue, et ses spécialités culinaires, a conquis son cœur.

Beuvron-an-Auge, l’un des Plus Beaux Villages de France

Beuvron-en-Auge, père et sa fille sur les épaules
Beuvron-en-Auge © Coraline et Léo

Hockney a choisi de s’installer dans un petit village situé tout près de Beuvron-en-Auge, labellisé parmi les Plus Beaux Villages de France®. A 20 mn de Cabourg, Beuvron est une vraie carte postale de la Normandie, avec ses maisons à pans de bois, ses petits cafés et ses brocantes. « Je suis venu en Normandie parce qu’il y a plus de fleurs ici », confiait-il récemment dans une interview. Difficile de faire plus pittoresque (un mot qui étymologiquement nous vient de l’italien pittoresco, de pittore, peintre) ! Alors même que l’une de ses toiles s’est arrachée à prix d’or en 2018 (elle s’est vendue 90,3 millions de dollars, un record pour un artiste vivant), tout porte à croire que l’artiste n’aime rien tant à présent que l’authenticité. Dans le village où il réside actuellement, on le dit d’ailleurs très discret, même s’il aime à fréquenter les restaurants et brasseries du coin. Si le sujet vous passionne, on vous conseille la lecture de David Hockney en Pays d’Auge, avant de venir à votre tour vous imprégner de la beauté des paysages normands, à commencer par les Jardins du pays d’Auge.

A Year in Normandy, David Hockney
A Year in Normandy 2020-2021 (detail), composite iPad painting © David Hockney

Du 22 septembre au 2022 au 23 avril 2023, David Hockney expose sa fresque géante A Year in Normandie à Bayeux. Son œuvre monumentale fera face à une reproduction à l’échelle 1/2 de la mythique tapisserie de Bayeux. Les visiteurs seront invités à s’immerger dans deux narrations simultanées : l’arrivée du printemps dans la campagne normande vue par Hockney et l’épopée d’un certain Guillaume le Conquérant en Angleterre.

A Year in Normandie, du 22 septembre au 2022 au 23 avril 2023, au musée de la tapisserie de Bayeux. A partir de 11 €.
(fermeture hivernale en janvier 2023)



Monet, qui es-tu vraiment ?

Monet, qui es-tu vraiment ?

Ces jardins pour les amateurs d’Art

Ces jardins pour les amateurs d’Art