• Ajouter à une liste de favoris

Je me suis laissé convaincre par des amis de visiter Lisieux, où j’étais déjà allée, petite. C’est l’occasion de me plonger dans l’histoire de la sainte qui a fait la renommée, mondiale, de Lisieux, influenceuse avant l’heure : Thérèse. Le tout de manière insolite avec Céline, notre guide, qui va nous faire découvrir les coulisses de la basilique.

Je suis venue en train depuis Cherbourg. A l’ouverture des portes, je lis sur le visage de certains passagers, venus ici en pèlerinage, le bonheur de voir la basilique se dresser là, devant nos yeux, monumentale. Il faut savoir que la ville de Lisieux, située dans le département du Calvados, en plein cœur du pays d’Auge est le second lieu de pèlerinage en France, après Lourdes. Mes amis m’attendent à la gare. Nous serons ensuite rejoints par Céline, notre guide du Sanctuaire de Lisieux. Nous la reconnaîtrons aisément avec son gilet orange vif qui porte au dos la mention Unesco. J’apprends en effet que la prestigieuse organisation a labellisé le 150e anniversaire de la naissance de Thérèse, célébré en 2023. L’Unesco entend rendre hommage au dialogue entre les cultures et au message de paix chers à sainte Thérèse.

Visite de la basilique de Lisieux
Basilique de Lisieux © Thomas Le Floc’H

Déjeuner à l’Ermitage

Avant la visite de la basilique qui va s’avérer plus « sportive » que je ne le pensais, nous déjeunons à l’Ermitage, où nous passerons également la nuit, dans une chambre tout ce qu’il y a de plus simple, le confort en plus. Quand nous nous installons autour de la table, nous avons la bonne surprise d’entendre une sœur entonner un chant religieux joyeux. Elle s’accompagne à la guitare et a un délicieux accent, brésilien. Le repas se passe dans la bonne humeur et c’est vraiment bon. Avant d’entamer la visite de la basilique avec Céline, nous nous rendons au Carmel, où nous découvrons la châsse (la statue ou le gisant si vous préférez) de sainte Thérèse, passage obligé de tout pèlerinage ou visite de Lisieux.

Qui est Thérèse de Lisieux ?

Tout long de la visite, Céline va mettre en avant la modernité du personnage. Sa mère, dentellière à Alençon, était à la tête d’une petite entreprise. A 15 ans, le caractère de Thérèse est déjà bien affirmé quand elle se rend à Rome pour demander au pape de valider son entrée au Carmel. Elle est l’auteur de nombreuses œuvres religieuses dont la valeur sera reconnue de façon posthume. En 1997, elle est nommée Docteur (de doctrine) de l’Église par le pape Jean-Paul II qui l’a surnommée « Docteur en science de l’Amour ». Thérèse de Lisieux est aujourd’hui la seule femme française à être Docteur de l’Église parmi les 37 reconnus dans le monde. « C’est sûr, si elle avait vécu de nos jours, Thérèse aurait véhiculé son message d’amour et de paix sur les réseaux sociaux ! », me glissera Céline lors de la visite. Et de poursuivre : « d’ailleurs, elle a 140 000 followers du monde entier actuellement sur le compte Facebook du Sanctuaire ! »

Des mosaïques très graphiques

Mosaïques à l'intérieur de la basilique de Lisieux © Thomas Le Floc'H
En admiration devant les mosaïques de l’atelier Pierre Gaudin © Thomas Le Floc’H

Personnellement, je suis croyante non pratiquante. Mais je dois avouer que quand je me retrouve face à la basilique, ça fait quelque chose… J’apprends que nous allons monter tout en haut, à 90 mètres ! Je vais devoir prendre sur moi avec ma peur du vide. Première étape déjà impressionnante dans ce que l’on appelle la couronne. Nous avons une vue en plongée sur la nef et le chœur. Les mosaïques représentant des saints et saintes chéris par Thérèse sont superbes, très graphiques dans leur réalisation. Elles sont signées de l’atelier Pierre Gaudin. Au niveau de la coupole, Thérèse est représentée couronnée, des fleurs à la main, symboles de ses petites actions accomplies avec humilité. Céline nous apprend que l’ombrellino et le tintinnabulum sont les insignes caractéristiques d’une basilique. En sous-sol, dans la crypte, les mosaïques sont magnifiques également, dans un style Art déco.

Visite spectaculaire du dôme et de la crypte de la basilique de Lisieux

Visite insolite des parties hautes de la basilique sainte Thérèse de Lisieux
© Thomas Le Floc’H

Nous continuons notre ascension. De là où nous sommes, nous avons une vue imprenable sur l’arboretum, la ville et la campagne environnante. Céline attire notre attention sur un gros impact fait par une bombe en 1944. Miracle : elle n’avait pas explosé. 120 bombes au total ont frappé la basilique. Nous remontons encore le temps en 1929, aux débuts de sa construction. Je ne peux m’empêcher de penser au dur labeur des ouvriers. Nous gravissons alors un escalier plus étroit pour parvenir à l’ossature du dôme, en béton, un matériau moderne pour l’époque. Impressionnant ! Alors que nous redescendons, je me remets de mes émotions… Céline nous mène à la sacristie. En chemin, nous croisons une sacristine qui prépare le prochain office. Céline nous invite alors à découvrir les détails des reliquaires dédiés à Thérèse et à ses parents, Louis et Zélie Martin, eux aussi canonisés. Ces reliquaires voyagent partout dans le monde. Puis, mes amis posent devant la chasuble portée par le pape lors de sa venue en 1980. En souvenir, Céline nous offre une rose lyophilisée 100% naturelle. La journée se terminera autour d’un verre dans un bar branché de la ville. Nous inviterons notre sympathique guide à se joindre à nous.

Infos pratiques

Expérience Normande autour de sainte Thérèse de Lisieux, Sanctuaire de Lisieux.
31 Rue du Carmel
14100 Lisieux
02 31 48 55 08
[email protected]
www.therese-de-lisieux.catholique.fr

facebook.com/sanctuairetheresedelisieux

Dates 2022

10 samedis dans l’année (hors janvier et février)

Samedis 18 juin, 9 juillet, 6 août, et 3 septembre 2022. Les autres dates seront communiquées ultérieurement.

Tarifs 2022

Tarif unique : 25 € (visite guidée et repas compris)

Bon à savoir

La visite dure entre 2 h et 2 h 30.

Prévoir de bonnes chaussures : il vous faudra gravir les centaines de marches qui mènent aux toits de la basilique.

Un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder aux parties hautes de la basilique.

A titre individuel, vous pourrez vous rendre dans les autres lieux thérésiens : la maison des Buissonnets, le Carmel, le chemin de croix, la cathédrale Saint-Pierre de Lisieux, et / ou suivre les randonnées Dans les yeux de Thérèse.

Où dormir ?

L’Ermitage sainte Thérèse
23 rue du Carmel
14100 Lisieux
02 31 48 55 10
[email protected]
www.normandie-tourisme.fr/residence-villages-vacances/ermitage-sainte-therese

Hôtel restaurant Villa des Arts
2 avenue Victor Hugo
14100 Lisieux
02 31 62 36 72
www.normandie-tourisme.fr/hotel/villa-des-arts

Manoir de l’évêché
14 boulevard Carnot
14100 Lisieux
09 82 60 26 47 / 06 17 06 59 88
www.normandie-tourisme.fr/residence-villages-vacances/le-manoir-de-leveche

Où manger ?

A l’Ermitage sainte Thérèse (sur réservation). Voir coordonnées ci-dessus.

Les Sœurs Pinard : bar à vin le soir, brasserie le midi (local et fait maison), brunch musical le dimanche, concerts tous les week-ends. Déco colorée et vintage. Terrasse.

Où boire un verre ?

Les Sœurs Pinard : bar à vin le soir, brasserie le midi (local et fait maison), brunch musical le dimanche, concerts tous les week-ends. Déco colorée et vintage. Terrasse.

Comment venir en train ?

La gare de Lisieux se situe sur les lignes :
Paris – Caen – Cherbourg
Rouen – Caen
Paris – Trouville-Deauville

www.sncf-connect.com

Les informations pratiques communiquées sont sujettes à modification.

Céline

guide du Sanctuaire

Céline est psychologue de formation. A l’âge de 35 ans, elle redécouvre la foi qu’elle avait eue enfant. Elle se plonge dans les écrits de Thérèse et notamment son « best seller », traduit dans 80 pays, Histoire d’une âme. Elle devient alors guide pour le Sanctuaire de Lisieux. Hyper dynamique, elle rend vivante l’histoire de Thérèse, dont elle parle comme d’une guide, d’une amie.