La Normandie se révèle au fil de la Seine

Vous connaissez sans doute les paysages côtiers de la Normandie, et sa campagne verdoyante. Mais avez-vous déjà songé à la découvrir au fil de l’eau, sur la Seine ? D’un château médiéval emblématique à une ville ultra-moderne, cet étonnant voyage vous fera découvrir quelques facettes de la Seine et les personnages qui l’incarnent.
Liberté Seine

L'un des plus beaux méandres de la Seine

Première étape : on rend une petite visite à Richard Cœur de Lion. Sa forteresse, érigée au Moyen-Âge, est perchée sur un promontoire rocheux. Château Gaillard est certes réduit à l’état de ruines, mais quelles ruines ! La vue sur les méandres de la Seine est à couper le souffle. On déjeune ensuite à La chaîne d’or. Le restaurant a vue sur la Seine. L’après-midi, direction Muids, à une quinzaine de kilomètres de là. On embarque à bord de Liberté Seine, pour une croisière de deux heures qui va se révéler magique.

 

Embarquer avec un passionné

Cette croisière, c’est aussi l’histoire d’une rencontre avec Dominique, un personnage haut en couleurs. Il parle de la Seine comme personne. Claire évoque cette croisière sur www.secrets-normands.com : « Découvrir autrement l’histoire du fleuve et les secrets de ses bras secondaires sur un petit bateau. Un moment incroyable à partager avec le capitaine ».
Le soir, on pose nos bagages à Rouen, au Novotel Suites, sur les quais, histoire de rester dans la thématique. La Fabrik est un bon choix pour manger face à la Seine. En soirée, on se balade, on passe en-dessous du Gros Horloge, monument emblématique de Rouen, et on s’arrête pour admirer la cathédrale, rendue célèbre par Claude Monet.
Un moment incroyable à partager avec le capitaine

Sur la route des fruits

Le deuxième jour, on essaie de se lever tôt pour une visite de Rouen au petit matin. Son patrimoine médiéval est exceptionnel. On prend ensuite la route pour Jumièges, qui se trouve à un peu moins d’une heure. Jumièges est connue pour son abbaye, « la plus belle ruine de France » selon Victor Hugo. On prend le temps de déambuler dans les allées de l’abbaye. Puis, on déjeune en bord de Seine à l'Entre-Scène, au Mesnil-sous-Jumièges. Pour éliminer tout ça, on enfourche un vélo pour une balade sur la Route des fruits. On peut louer un vélo au point d’information touristique de Jumièges. On y va à notre rythme.

 

Une chambre avec vue...

Pommes évidemment, mais également poires, prunes et cerises s’épanouissent dans ce microclimat. Après cette journée bien remplie, on apprécie le décor, exceptionnel, de notre chambre d’hôtes : La Bonne Auberge. Une chaumière dans un écrin de verdure avec, en toile de fond, la Seine : le décor est planté. Si vous pouvez vous le permettre, optez pour la Suite Bellevue, qui porte bien son nom. Vous pouvez dîner sur place.

Le Marais Vernier et la Route des chaumières

Le lendemain matin, on part à la découverte du Marais Vernier et la Route des Chaumières dans l’Estuaire de la Seine. Le Marais Vernier s’étend sur 5000 hectares. C’est un lieu apprécié des oiseaux migrateurs tels que les hérons cendrés, les oies, les cigognes, les martins pêcheurs et bien d'autres espèces. Notre Camargue à nous ! Cette balade, hors du temps, nous mène au phare de Saint-Samson-de-la-Roque. Le site domine l’estuaire et offre un point de vue grandiose sur Le Havre, Honfleur, le Pont de Normandie, le Pont de Tancarville et le Marais Vernier.
Un point de vue grandiose sur l'estuaire

D'Honfleur au Havre, il n'y a qu'un pont

On file ensuite à Honfleur, où il faut s’attendre à croiser un peu plus de monde ! On ne se lasse pas du Vieux Bassin et des hautes maisons étroites qui le bordent. On opte pour le Restaurant le Bréard. L’après-midi, on traverse le majestueux Pont de Normandie pour partir à la découverte d’une ville à l’architecture ultra contemporaine, située à l’embouchure de la Seine : Le Havre. On repart avec des images plein la tête. Une chose est sûre : on ne verra plus la Seine de la même façon.
À ne pas
manquer