C’est en compagnie de John, un ami brocanteur à l’accent «  so british  », que nous nous sommes rendus au Château du Breuil en plein cœur du Pays d’Auge pour réaliser notre propre Calvados.

Des pommes par milliers

Antoine, guide permanent au Château du Breuil, nous accueille chaleureusement dans la boutique du Château du Breuil, récemment rénovée. Il profite de ce moment pour nous présenter les produits estampillés « Château du Breuil » : des classiques, comme le Calvados, mais aussi du gin, du rhum et même du whisky. Ce dernier intrigue mon camarade britannique mais sa découverte fera l’objet d’une autre visite. Antoine nous raconte avec passion l’histoire du lieu qui fut successivement une filature de lin, une fromagerie, une chocolaterie, une cidrerie avant de devenir une distillerie en 1954. Nous passons devant les tas de pommes fraîchement récoltées. Les volumes sont impressionnants ! Antoine nous donne le chiffre étourdissant de 22 000 pommiers. Ce sont des centaines de milliers de pommes qui sont récoltées chaque année dans les vergers du Pays d’Auge et transportées ici avant transformation.

Une double distillation et de la patience

La balade nous conduit jusqu’aux alambics. Ici, le maître de chai et ses équipes procèdent à une double distillation. Elle permet d’écarter les parties les moins nobles de l’alcool. Après ces dernières explications techniques, nous hâtons le pas pour rejoindre l’orangerie et le chai. En franchissant le pas de la porte, je vois John lever les yeux vers le plafond avec admiration. L’orangerie, à l’abri dans l’une des ailes du château, nous surprend avec sa charpente en forme de coque de bateau renversée. Le Calvados bénéficie de conditions idéales pour son affinage. Des tonneaux en chêne, une température constante et des échanges entre le bois et l’air vont sublimer les arômes de ce spiritueux.

Maître-assembleur tu deviendras  !

Dégustation des Calvados
Dégustation des Calvados © M-A Thierry

Au premier étage de l’orangerie, les choses deviennent sérieuses. Sur les tables sont disposés les verres de dégustation dans lesquels Antoine a soigneusement servi 5 Calvados différents, âgés de 2 à 15 ans. Après dégustation, nous en assemblerons différents pour créer notre propre nectar.

Le silence règne en début de dégustation. Avec John, nous regardons les teintes de Calvados allant du doré clair au brun en passant par l’ambré. Antoine nous laisse quelques instants pour déguster puis nous guide dans la perception des différents arômes et des senteurs. La fraîcheur, la tonicité et la vigueur caractérisent le jeune Calvados âgé de 2 ans. La puissance, la richesse et de la voluptuosité sont les traits de personnalité de son ainé, le Calvados âgé de 15 ans. En portant le verre à notre nez, nous découvrons des arômes inattendus : pomme, amande, vanille ou encore des notes boisées et toastées. En bouche, cacao, réglisse, ou encore coing surprennent nos papilles. Pour réaliser son assemblage, John opte pour le Calvados 15 ans d’âge avec toute sa noblesse et pour le Calvados 2 ans d’âge qui apporte de la tonicité. De mon côté, je privilégie un équilibre parfait entre le 2, 4 et 15 ans d’âge.

Préparation de la bouteille
Préparation de la bouteille © M-A Thierry


Dernière étape, la mise en bouteille. Une fois le bouchon inséré dans la bouteille, nous sommes chargés de la sceller à l’aide d’un fil et d’un enrobage de cire rouge. Le mouvement de rotation avec la main pour immerger le bouchon dans la cire n’est pas évident mais le résultat est à la hauteur de nos espérances. Avant de partir, nous étiquetons la bouteille avec nos noms et prénoms. Nous recevons aussi de la part d’Antoine, avec autant fierté que de jeunes élèves, notre diplôme de maître-assembleur, diplôme qui trône fièrement aujourd’hui sur nos bureaux respectifs.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

LE CHâTEAU DU BREUIL

Vous voici en plein cœur du Pays d’Auge, dans une propriété normande chargée d’histoire. C’est ici, autour d’un château du XVIème, que sont produits et affinés des spiritueux de caractère.

Château du Breuil © M-A Thierry

Infos pratiques

Visite « Création Calvados »
Sur réservation

Château du Breuil – La Spiriterie Française
14130 Le Breuil-en-Auge
02 31 65 60 00
info@chateau-breuil.fr
chateau-breuil.info/visite-prestige

DATES

Toute l’année sur réservation.

Tarifs

150 € par personne.

Durée d’env. 2 h / 2 h 30 comprenant la visite et l’atelier.

Chaque participant repart avec sa bouteille de Calvados personnalisée.

Réservation obligatoire par tél ou par mail.

Site accessible aux PMR.

Antoine

Guide au Château du Breuil

Après des études en langues étrangères, en œnotourisme dans la région Centre Val-de-Loire, Antoine a rejoint la Spiriterie et le Château du Breuil comme guide. Il accompagne toute l’année les visiteurs français et internationaux et partage avec passion son attachement à ce lieu et à ce savoir-faire.

Initiation cocktail au Palais Bénédictine

Initiation cocktail au Palais Bénédictine

  • Ajouter à une liste de favoris