Nous prenons la direction d’Agon-Coutainville sur la côte ouest de la Manche où nous attend Hervé. Il va tout nous dire sur la moule de bouchot et l’huître. A l’issue de la balade, un buffet dressé au beau milieu des parcs nous attend.

1 h 30 de balade sur l’estran

Dès notre arrivée à Agon-Coutainville, nous tombons sous le charme de cette station balnéaire familiale de la Manche qui a su garder son authenticité. Nous sommes en vacances près d’ici et c’est en « bande organisée » que nous avons opté pour cette balade. Nous embarquons à bord d’un véhicule improbable entre le tracteur et l’autocar amphibie tout confort ! Nous roulons doucement sur l’estran qui est la partie que la mer laisse découverte lorsqu’elle descend. Nous longeons le passous et les enrochements qui protègent les maisons lors des grandes marées. Avec ses 350 km de côtes, le département de la Manche connaît des coefficients de marée qui peuvent atteindre 120. Ici, la mer se retire parfois à plus d’un kilomètre. La plage d’Agon est connue pour être un spot de pêche à pied avec ses coques, palourdes et praires.

Balade sur l'estran à Agon-Coutainville
Balade sur l’estran © M-A Thierry

Le balai des tracteurs sur le sable

Après avoir dépassé une zone isolée, cap à tribord toute ! Les premiers pieux de bouchots s’étendent à perte de vue. Leur alignement géométrique parfait nous fait penser à une œuvre d’art. Nous empruntons le même chemin, que prennent, jour et nuit, les travailleurs de la mer. 45 entreprises y travaillent la moule, et 20 autres l’huître. Les mollusques se nourrissent et se développent avec les nutriments apportés par la rivière et la mer.

Expérience Balade gustative autour de l'huîtres et des moules à Agon-Coutainville
Les poches à huîtres © Marie-Anaïs Thierry

Des huîtres toute l’année ?

Notre guide nous explique que les moules sont ramassées en août avant leur commercialisation et pour faire de la place sur les pieux de bouchots où seront installés les naissains qui commenceront à grossir malgré l’assaut de leurs deux prédateurs : les bigorneaux et les dorades. Les poches à huîtres sont quant à elles régulièrement retournées sur leurs tables et secouées énergiquement. Même si aujourd’hui il est possible de consommer des huîtres à longueur d’année, il existe tout de même une saison. Traditionnellement, on consomme des huîtres de septembre à avril, les mois en « r ». Pendant les quatre mois restant de mai à août, les huîtres se reproduisent. On parle alors d’huîtres “laiteuses”.

On teste la pêche à l’épuisette

Expérience Balade gustative autour de l'huîtres et des moules à Agon-Coutainville
Les pieds dans l’eau, découverte de la pêcherie © Marie-Anaïs Thierry

Le tracteur s’arrête : Hervé nous invite à descendre. Nous retirons nos chaussures et remontons nos pantalons, pour marcher allègrement sur le sable vers l’une des deux dernières pêcheries de la Manche encore en activité. La pêcherie, sorte de piège naturel en forme d’entonnoir, capture le poisson grâce aux mouvements de la marée. Il ne reste plus qu’à se saisir de cette pêche miraculeuse (un maquereau) à l’aide d’une épuisette. Nous avons testé et ce n’est pas évident ! Aujourd’hui la pêcherie amuse encore une bande de potes, qui répare ses parois avec du bois de saule, et se partage le poisson qui finira sur un barbecue.

Un buffet dressé au beau milieu de l’estran

C’est bien connu, l’air de la mer, ça creuse ! La récompense ultime pour clôturer la balade : Hervé nous emmène vers un buffet dressé au beau milieu de l’estran, avec vue sur l’infini. Une parenthèse poétique et gustative, où nous nous régalons des coquillages, des huîtres et des rillettes de poissons, le tout accompagné du traditionnel petit verre de vin blanc. Nous n’avons pas vu le temps passer !

La côte ouest de la Manche

Vous voici dans l’un coins les plus réputés de la Manche, avec ses plages de sable blanc et ses espaces infinis. La Pointe d’Agon est un site naturel préservé d’une beauté rare. Ici, on élève des moules de bouchot, des huîtres et on pratique la pêche à pied. Non loin de là, découvrez Coutances, Granville et, plus au nord, Barneville-Carteret.

Agon-Coutainville © Marie-Anaïs Thierry

Infos pratiques

Hervé Gateau, la Balade d’Anton
La Cale du Passous
Avenue des Dunes
50230 Agon-Coutainville
06 33 83 50 53
info@labaladedanton.com
www.labaladedanton.fr (réservation en ligne possible)

Dates 2021

D’avril à novembre (dates fixées à l’avance indiquées sur le site internet du prestataire).

Tarifs 2021

20 euros par adulte / 10 euros par enfant de 4 à 12 ans / 50 euros pour une famille (2 adultes et 2 enfants).

Où manger ?

Restaurant La Plancha
77 rue Dramard
50230 Agon-Coutainville
www.laplancha-coutainville.fr

Où dormir ?

La Villa Julia
5 rue du Docteur Viaud
50230 Agon-Coutainville
www.lavillajulia.fr

CONTEXTE ACTUEL ET MESURES SANITAIRES

Les prestataires mis en avant dans les Expériences Normandes respectent les mesures sanitaires en vigueur.

Les informations pratiques communiquées sont sujettes à modification.

Hervé Gateau

Gérant de l’agence Réceptif Ouest

Hervé est un gars de la Manche. Il partage avec vous sa passion pour la mer. C’est avec la même passion qu’il tient une agence de voyages, grâce à laquelle il fait découvrir toute la Normandie au travers de nombreuses escapades.
  • Ajouter à une liste de favoris