De nombreuses brasseries sont implantées en Normandie. A chaque bière sa couleur, sa saveur et son identité. Nous vous avons préparé une sélection de bières artisanales normandes à commander sans plus attendre.

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Ces bières normandes fières de leurs origines

Dans la Manche, Les Travailleurs de l’Amer produisent une gamme de bières aux accents britanniques. Elles sont aussi un hommage à ces Hommes qui côtoient la mer au quotidien : pêcheurs, chasseurs d’épaves ou bien océanographes. En achetant l’édition limitée Brown Ale, vous soutenez les sauveteurs en mer en versant 40 centimes à l’association.

Coffret Les Travailleurs de l'Amer
Les Travailleurs de l’Amer © Simon Lasalle

La Chinquante, en référence au département de la Manche, est élaborée dans le Val-de-Saire. « Ol’est bé d’cheux nous » comme dirait les gens du cru. Une bière du coin, brassée dans une ancienne laiterie depuis 2018 par Frédéric et Charles.

Brasserie Pinte de Saire
© Brasserie Pinte de Saire
Bière normande Ragnar
Bière Ragnar Sylvestre © Brasserie Ragnar – C. Bazin

La Seine-Maritime revendique ses origines vikings avec la Brasserie Ragnar. Tempétueuses, elles sont inspirées de recettes médiévales et sont le point de départ d’un ambitieux projet : la réhabilitation de l’église rouennaise Saint-Nicaise. Une autre brasserie seino-marine, Northmaen, a développé une gamme de bières inspirées par ces mêmes origines nordiques.

Au sud de Caen, à Saint-Rémy-sur-Orne, est brassée La Lie. Ici, 100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Artisanale, cette bière, brassée à la main est non-filtrée et non-pasteurisée. La Caenette, la Quai des brunes et la Triple à la mode de Caen sont le résultat de nombreux partenariats avec des entreprises normandes.

Près d’Alençon, François et Sabrina ont lancé une gamme de bières biologiques. La marque Bioterre est l’aboutissement d’un parcours débuté en 2009 avec la création d’une ferme bio puis le lancement de prestations traiteurs à partir des produits récoltés. Une success story qui devrait amener le couple vers un nouveau projet dans le Calvados !

La Normandie est une terre d’excellence pour le cheval. C’est tout naturellement que la Ferme de l’Etre Soyer s’est lancée dans le brassage de sa propre bière La Trotteuse à partir de l’orge produit sur les terres à Saint-Brice-sous-Rânes. Un joli clin d’œil au haras national du Pin, le Versailles du cheval, à quelques km de la ferme.

Bière normande La Trotteuse
La Trotteuse © SCEA Ferme de l’Etre Soyer

Proche d’Evreux à Gravigny, la brasserie artisanale Spore est le fruit d’une rencontre : celle de Flora, Simon et Fred. Depuis sont nées une gamme étendue de bières dont la délicieuse Apex, IPA amère, résineuse et fruitée et une taproom qui tout au long de l’année organise des événements !

Et pour terminer cette liste, loin d’être exhaustive, parlons de bière La Raoul de la brasserie Les Deux Amants. C’est une bière bio, artisanale, très parfumée. Elle est brassée au Domaine des Hauts Prés à Val-de-Reuil, dans le creux de l’une des boucles de la Seine. Et ce n’est pas une légende !

© Les Deux Amants

Des ateliers de brassage

Et si on découvrait tous les secrets de fabrication de la bière ? Dans l’Orne, à Lonlay-l’Abbaye, le Château de la Bière organise des ateliers de brassage à la journée. Vous élaborerez votre bière du concassage à la mise en bouteille. D’autres brasseries vous accueilleront comme à l’Abbaye de Saint-Wandrille, à la Brasserie de l’Odon ou encore à Granville à L’écume des falaises.


Je brasse ma première bière bio !

Je brasse ma première bière bio !

  • Ajouter à une liste de favoris