Le D-Day raconté par Corine Vervaeke est bien plus qu’une simple expérience. Son récit déroule les faits historiques du 6 juin 1944 tout en s’intéressant au quotidien des très jeunes soldats, débarqués au petit matin sur une plage inconnue. Les “acteurs” de ce Débarquement raconté aux enfants, à Juno Beach, repartiront impressionnés et avides d’en connaître davantage sur la victoire des Alliés.

Venus accompagnés de leurs copains, les jumeaux Alexandre et Guillaume souhaitaient depuis longtemps découvrir les plages du Débarquement. Laurence, leur maman, a opté pour cette expérience interactive, qui permet aux participants de devenir figurants. Elle n’a pas regretté son choix tant cette plongée au cœur de la grande histoire est accessible et… vivante ! La concentration affichée par des enfants laisse à penser que chaque cours d’histoire, en lien avec la Seconde Guerre mondiale, retiendra désormais toute leur attention.

Juno Beach et la Croix de Lorraine

Le rendez-vous est donné au pied de la Croix de Lorraine, à Courseulles-sur-Mer. Au loin, sous son parapluie/ombrelle, nous apercevons notre guide, habillée et coiffée comme dans les années 1940, au temps de l’Occupation, lorsque les femmes portaient des chaussures d’hommes, faute d’argent et de moyens… Elle est arrivée chargée des sacoches militaires, ce qui nous intrigue tous beaucoup.

Corinne nous explique tout d’abord la symbolique de la Croix de Lorraine. Le général de Gaulle, réfugié en Angleterre, organisa un mouvement de résistance dès 1940. Il décida de mettre en place ce signe de reconnaissance officiel des Forces navales françaises libres. Quelques jours après le Débarquement du 6 juin 1944, sur cette plage des soldats Canadiens, le général foulera à nouveau les terres de France.

Munis d’une boussole

L’immense armada du Débarquement s’est déployée sur cinq plages. Corinne nous explique la stratégie préparée pendant des mois par les forces Alliées. Grâce à sa boussole et à sa carte, elle nous fait chercher le Nord et la direction que nous aurions dû prendre si nous avions eu à rallier Caen, objectif à atteindre par les troupes canadiennes débarquées à Juno Beach.

Casques et chewing-gum

Expérience D-day raconté aux enfants
Présentation des objets militaires © Sabina Lorkin

Avec nos copains, nous apprenons que certains combattants étaient à peine plus âgés que nous. Corinne recouvre nos têtes de casques allemands, américains, et britanniques. Elle nous fait remarquer la différence entre les uns et les autres. Le modèle germanique, plus élaboré, protège davantage des tirs adverses.

Puis, telle une Mary Poppins, elle présente des objets militaires (trompette, bugle pour communiquer) et une boîte de rationnement de petit-déjeuner. Elle a un aspect huilé, enrobée de cire pour éviter l’humidité.

A l’intérieur : une boîte d’allumettes, du chocolat, une tablette de chewing-gum, des gâteaux secs, des pâtes de fruit, du sucre, une crème dessert au chocolat – le contenant est peint en kaki pour éviter les reflets de lumière qui auraient fait courir le risque d’être repéré par l’ennemi – du papier toilette et des cigarettes de la marque Lucky Strike. Il y a même du matériel de couture, un pull qui gratte, un caleçon, un rasoir, un blaireau, un petit savon…

Un grand danger

Ensuite, nous faisons l’essai de nous déplacer avec les équipements. C’est très lourd, alors nous comprenons que les jeunes soldats devaient courir un grand danger face aux tirs ennemis.

Expérience D-Day raconté aux enfants
Moments d’échanges avec Corine © Sabina Lorkin

Le centre Juno Beach

Avec nos copains, nous avons été tellement passionnés par cette expérience que nous demandons quand il sera possible de revenir pour visiter cette fois-ci le Centre Juno Beach, le musée sur les plages du Débarquement et la culture canadienne.

Juno Beach

Située au niveau de Courseulles-sur-Mer, Juno Beach est l’une des 5 plages du Débarquement, où ont débarqué plusieurs milliers de soldats canadiens.

A Courseulles-sur-Mer, devant Juno Beach © Sabina Lorkin

Infos pratiques

Le D-Day raconté aux enfants, et aux parents
A Courseulles-sur-Mer, voie des français libres

Visites au Cœur de l’Histoire
visitescoeurhistoire@laposte.net
www.facebook.com/VISITESCOEURHISTOIRE
visitesaucoeurdelhistoire.fr

Corine Vervaeke

Guide-conférencière « Visites au Cœur de l’Histoire »

Corine Vervaeke vous fait partager le quotidien et les instants qu’ont vécu les Canadiens le 6 juin 44 lors du D-Day.

Dates 2021

Les dimanches pendant le D-day Festival
Le lundi durant l’été 

Et toute l’année à la demande, selon les disponibilités de Corinne

(possibilité d’organiser l’animation à domicile)

TARIFS 2021

Moins de 6 ans : gratuit
6 à 10 ans : 3 €
10 à 18 ans : 5 €
Adultes : de 10 € à 15 €

(Tarif famille proposé)

Omaha Beach autrement

Omaha Beach autrement

Pagayer au cœur des vestiges du D-Day

Pagayer au cœur des vestiges du D-Day

  • Ajouter à une liste de favoris