Beauté fascinante des falaises de craie blanche, jeux de reflets sur la mer, tour à tour tempétueuse et apaisée, … vous êtes bien sur la Côte d’Albâtre ! Morisot, Pissarro, Monet et Boudin sont tombés sous le charme de ces espaces naturels, encore préservés aujourd’hui.

Les Jardins d’Etretat

Jardin d’Etretat © Dominique Saussey
Jardin d'Etretat

Assis sur un banc des Jardins d’Etretat, il y a de quoi laisser filer les heures, tant le paysage est absorbant. En face, la célèbre aiguille creuse se détache des vagues et l’on est frappé par la blancheur des falaises qui épouse le vert intense des jardins. Depuis cet endroit magique, on comprend pourquoi Monet, représenté à quelques pas en train de peindre avec son chevalet, est tombé amoureux des lieux. C’est d’ailleurs son amie, Madame Thébault, célèbre actrice du début du 20è siècle qui plante le premier arbre de ces jardins qui accueillent aujourd’hui des sculptures de land-art. Une promenade dans les ruelles de ce village mythique permet de saisir son pouvoir d’attraction. Isabey est le premier, dès les années 1820, à y succomber. Monet y passera tout l’hiver 1868. Courbet y peindra les côtes et les vagues à plus de cinquante reprises. Grimpez donc sur le dos de la falaise en aval et suivez le sentier qui suit ses courbes jusqu’au phare d’Antifer. Il offre des points de vue époustouflants et des passages plus secrets dans les valleuses. Après ce bon bol d’air, une pause déjeuner au restaurant du Golf est tout indiquée. La vue y est imprenable !

Vieux gréement devant les falaises à Fécamp © Alexander Demyanenko
Vieux gréement devant les falaises à Fécamp
Vieux gréement devant les falaises à Fécamp

L’ animation du port

En poursuivant cette escapade au grand air, c’est Fécamp qui pointe à l’horizon. Cette station balnéaire, qui se dote d’un établissement de bains et d’un casino dès 1832, constitue un port d’attache pour les Impressionnistes comme Monet et Berthe Morisot. Avant eux, Delacroix était également un habitué des lieux. La salle Beaux-arts du musée des Pêcheries abrite plusieurs toiles liées au mouvement impressionniste. Quant au belvédère du musée, il offre un panorama vertigineux ! Pour profiter de l’ambiance du port, pourquoi ne pas prendre un verre au Café de la Boucane ? Cette ancienne auberge de marins, devenue fumerie de harengs, est aujourd’hui une adresse animée de Fécamp.

Au large, de la couleur

Une farandole d’adorables villages de pêcheurs ponctue la côte. Yport, d’abord, immortalisée par Corot et Renoir, puis Veules-Les-Roses qui vaut le détour pour ses ruelles fleuries, ses galeries d’art et le plus petit fleuve de France (1km). Le relais Douce France y offre une jolie parenthèse. Varengeville-sur-Mer, perché sur sa falaise, est un lieu presque irréel : le panorama est grandiose mais offre une sensation d’intimité avec la nature. Monet, Renoir, Pissarro et plus tard Braque y ont planté leurs chevalets sensibles. C’est aussi là que s’épanouissent des jardins parmi les plus beaux de France. Aller au Jardin Shamrock est une bonne idée avant de découvrir le musée Jacques-Emile Blanche à Offranville ou de profiter du coucher de soleil sur Dieppe. Le Château-Musée de la ville abrite plusieurs toiles des grands maîtres et attire l’attention sur Eva Gonzales. Avec Berthe Morisot et Mary Cassatt, elle fait partie du cercle très fermé des peintres féminins de la galaxie impressionniste. Amie et modèle de Manet, elle se réfugie à Dieppe durant la guerre en 1870 et représente la ville dans plusieurs tableaux. Il suffit de se pencher par la fenêtre du musée pour saisir la vue qui l’a tant subjuguée, baignée d’une lumière changeante et bercée par le roulement des vagues sur les galets.

Instant de bonheur

Depuis le cimetière marin, accroché à la falaise de Varengeville-sur-Mer, se laisser envahir par la beauté du paysage. Embrasser d’un seul regard toute la côte d’Albâtre dans sa symphonie de couleurs. Depuis ce lieu magnétique, suivre la valleuse qui descend vers la mer et marcher dans les pas de Monet qui a peint, ici, plusieurs toiles dont La Cabane des douaniers.

Rédigé par Vinciane Laumonier

infos pratiques

Les Jardins d’Etretat
Avenue Damilaville
76790 Etretat
etretatgarden.fr
 
Restaurant du Golf
Route du Havre
76790 Etretat
golfetretat.com
 
Hôtel Le Rayon vert
Le front de mer
1 rue du Général Leclerc
76790 Etretat
hotelrayonvertetretat.com
 
Hôtel-restaurant Dormy House
Route du Havre
76790 Etretat
dormy-house.com
 
Musée des Pêcheries
3 quai Capitaine Jean Recher
76400 Fécamp
ville-fecamp.fr/-Musee-
 
Café de la Boucane
12 grand quai
76400 Fécamp
la-boucane.com
 
Relais hôtelier Douce France
13 rue Dr Pierre Girard
76 980 Veules les Roses
doucefrance.fr/hotel
 
Musée Jacques-Emile Blanche
Parc du colombier
76550 Offranville
Musée Jacques-Emile-Blanche
 
Château-Musée de Dieppe
rue de Chastes
76200 Dieppe
dieppe.fr
 
 
 
 

Invitation chez Monet à Giverny

Invitation chez Monet à Giverny

Monet, qui es-tu vraiment ?

Monet, qui es-tu vraiment ?