Visiter la Fonderie Cornille Havard à Villedieu-les-Poêles, c’est faire un bond dans le passé. Il suffit d’une fraction de seconde pour se retrouver au Moyen Âge. Les cloches sonnent, les moules en argile et crottin de cheval fument, les artisans estampent les futurs décors. La fonderie, labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant », vous fait découvrir un métier d’art qui a majoritairement disparu en France, celui de fondeur de Cloches et de campaniste.

La Fonderie Cornille Havard est une institution en Normandie. C’est ici que sont fabriquées les cloches monumentales des plus grandes églises et cathédrales de France. Mais aussi celles du monde entier. Car leur savoir-faire est reconnu dans de nombreux pays. L’atelier, installé au cœur de la ville, s’inscrit dans une longue tradition de fondeurs. Il n’a presque pas évolué depuis 1865, année de sa création. La Fonderie produit une centaine de cloches monumentales par an, destinée aux clochers, mais aussi des plus petites cloches destinées aux maisons ou aux bateaux.

Une histoire de famille(s)

Fonderie de cloches Cornille Havard, Villedieu-les-Poêles
© Valentin Pacaut, The Explorers

Dans la Manche, Villedieu-les-Poêles perpétue une tradition remontant au Moyen Âge. Mais à l’époque, les fonderies étaient itinérantes et les fondeurs vivaient au pied des cathédrales pour être au plus proche des clochers.

Dans la famille Havard, c’est Adolphe qui démarre réellement l’activité de fonderie en la sédentarisant à Villedieu-les-Poêles. Et ceci grâce à l’arrivée du train dans le village qui facilite le transport de ces lourdes charges. La fonderie ne prend son nom actuel qu’en 1903 lorsque Léon Cornille, alors gendre d’Adolphe Havard, prend la direction de l’atelier. La fonderie se développe et livre ses cloches en France mais aussi à l’étranger.

En 1981, la fille de Léon Cornille cède la fonderie à la famille Bergamo. Ils y introduisent de nouvelles méthodes, notamment le contrôle acoustique et la modélisation par ordinateur. Paul Bergamo en devient l’unique propriétaire en 2012. Les cloches sont reconnues aujourd’hui pour leurs qualités esthétiques et acoustiques. Et effectivement, le son d’une cloche Cornille Havard est bien différent de celui d’une autre cloche.

La fabrication d’une cloche, un savoir-faire ancestral

Fonderie de cloches Cornille Havard, Villedieu-les-Poêles
© Valentin Pacaut, The Explorers
Fonderie de cloches Cornille Havard, Villedieu-les-Poêles
Fonderie de cloches Cornille Havard, Villedieu-les-Poêles © Valentin Pacaut, The Explorers

La technique de fabrication d’une cloche monumentale n’a pas bougé depuis des siècles. Les moules sont un empilement de couches d’argile, de crottin de cheval et de poils de chèvre sur un noyau de briques. Et la fonte est toujours coulée à l’envers dans le moule, lui-même installé dans une fosse.
La modernisation de la fabrication s’est en fait jouée autour de la conception et de l’accordage des cloches. Car aujourd’hui une cloche Cornille Havard est d’abord conçue numériquement en fonction de sa note. On en déduit son gabarit, sa masse et son épaisseur.

Un parcours interactif

Le parcours de visite débute dans la cour de l’atelier. Des cloches, installées sur le chemin, vous permettent de tester les différents sons. Une activité très ludique pour les enfants mais aussi pour les grands. Puis, avant d’entrer, la cloche monumentale installée devant la porte retentit. D’abord avec un son martelé, puis à la volée. Et là, attention aux oreilles ! L’atelier en lui-même, resté dans son jus, vous permet de découvrir les outils, les moules, les fours et enfin, les cloches. Mais aussi les immenses fosses creusées dans le sol, qui servent à cuire les cloches monumentales. Impressionnant ! La visite se termine par la boutique qui permet non seulement d’acheter des cloches pour son entrée, mais aussi d’autres produits traditionnels de Normandie, comme les ustensiles de cuisine Mauviel, des boussoles, des girouettes, et autres objets artisanaux.


Le saviez-vous ?

  • Il n’existe que 3 grands fondeurs de cloches en France.
  • La Fonderie Cornille Havard a produit huit cloches pour la cathédrale Notre-Dame de Paris
  • Il y a en France plus de 300 000 cloches dont 4 500 cloches classées.

Infos pratiques

Fonderie de cloches Cornille Havard
10 rue du Pont Chignon
50800 Villedieu-les-Poêles
02 33 61 00 56
cornille-havard.com

  • Ajouter à une liste de favoris