Résidence principale des ducs de Normandie, Falaise vit naître en 1027 celui qui fût d’abord appelé le bâtard, parce qu’il était né de l’union de Robert le Magnifique et d’Arlette, fille de tanneur. Le futur roi d’Angleterre est plus connu sous le nom de Guillaume le Conquérant.

CITÉ NATALE DE GUILLAUME-LE-CONQUÉRANT

Statue de Guillaume le Conquérant

Entre Suisse Normande et Pays d’Auge, Falaise est entourée par une nature généreuse, où de verdoyants valons creusent les plaines de lin et de blé. Cet environnement est idéal pour la pratique des loisirs actifs. Vététistes, randonneurs ou kayakistes s’en donnent à cœur joie et peuvent découvrir autrement la diversité du patrimoine bâti de la cité où naquit Guillaume le Conquérant. Important centre de négoce et d’artisanat, Falaise connut tôt la prospérité économique. Témoin de cette époque, le château médiéval impose sa stature et domine la ville. Bombardée dès le 6 juin, la Ville de Falaise se retrouve au cœur de la tourmente des combats de l’été 1944. Elle laissera son nom à l’une des plus grandes séquences de la Bataille de Normandie : la Poche de Falaise-Chambois. C’est dans ce réduit de quelques km carrés où fut rassemblée la quasi-totalité des nationalités belligérantes que se joua en août 1944 la libération de la Normandie mais également l’inéluctable déroute de l’armée allemande en France.

a ne pas manquer

Le château de Falaise

 Château Guillaume Le Conquérant : perché sur un éperon rocheux entre les vallées de l’Ante et du Marescot, ce château du XIIe siècle, classé monument historique depuis 1840, témoigne avec grandeur de la puissance des ducs de Normandie.

La cité médiévale de Falaise : loin d’avoir été totalement détruite en 1944, Falaise conserve d’importants pans de son glorieux passé médiéval et notamment une enceinte fortifiée de près de 2 km de long !

Automates avenue : une collection de plus de 300 automates est mise en scène dans une reconstitution des rues de Paris. Un atelier de fabrication dévoile les secrets qui donnent vie aux acteurs des vitrines d’autrefois.

Le château témoigne avec grandeur de la puissance des ducs de Normandie

Musée Lemaître : ouvert en 2000, le musée retrace le parcours artistique du natif de Falaise.

Mémorial de Falaise : ce musée, qui a ouvert ses portes en 2016, est unique au monde. Il est dédié à la vie et la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale. Le poids de l’occupation et de la répression allemande, le règne du maréchal Pétain et le régime de Vichy, la résistance, mais aussi les bombardements alliés de la libération ont rythmé la vie des civils jusqu’à la reconstruction.

Le Mémorial des civils est unique au monde.

À VOIR AUX ALENTOURS DE FALAISE

Entrée du Mémorial de Montormel-Coudehard
Mémorial de Montormel-Coudehard © C.Lagu

Mémorial de Montormel-Coudehard :
Le musée retrace l’histoire de la Bataille de la Poche de Falaise-Chambois.

Paysage de la Suisse Normande
Thierry HOUYEL-CALVADOS-ATTRACTIVITE

La Suisse Normande
Inspirez, expirez… Venez prendre un grand bol d’air et vivre une expérience rafraîchissante dans ce coin de Normandie aux formes généreuses. Escalade, canoë, rando… que du bonheur !

Argentan
Eglise St Germain à Argentan © packshot – fotolia.com

Argentan
Sur les bords de l’Orne, l’une des plus importantes forteresses de Normandie dévoile les vestiges de son passé agité. La dextérité de ses ouvrières a fait d’Argentan l’autre grande ville de la dentelle.

Château de Guillaume-le-Conquérant à Caen
Château de Caen © PackShot – Fotolia.com

Caen
Idéalement située, à 2 heures de Paris et 10 minutes des plages, Caen, la cité de Guillaume le Conquérant, est une métropole vivante et animée.