Il est 17h sur la plage de Luc-sur-Mer, un jour de grande marée. La mer se retire peu à peu et dévoile une vaste étendue de rochers et de sable. Un drôle de ballet s’opère alors… celui des pêcheurs à pied. C’est ici que Jean-Yves Jegourel nous a donné rendez-vous. Boussole dans la poche, bottes aux pieds, ciré jaune sur le dos et outils à la main, ce spécialiste du littoral normand s’apprête à nous livrer les secrets de la pêche à pied.

Coquillages et crustacés

La marée basse approche. Et les silhouettes, au loin sur la plage, semblent se faire plus nombreuses. Ce n’est pas vraiment un hasard… « Nous sommes ici au cœur des Rochers du Calvados, une zone qui s’étend de Lion-sur-Mer à Bernières-sur-Mer, et qui est très convoitée pour la pêche à pied », nous explique Jean-Yves Jegourel. Ici, l’estran, nom donné à la portion du littoral que la mer découvre à marée basse, est riche d’un écosystème de plusieurs centaines d’espèces d’algues, de coquillages et de crustacés. Crevettes grises, étrilles, tourteaux, bigorneaux, ormeaux, palourdes, huitres, moules et autres couteaux se cachent dans le sable ou sous les rochers et leur épais manteau d’algues. « Il arrive même parfois que des gens trouvent des homards ! », fait-il remarquer. La chance sourira-t-elle à notre groupe d’apprentis pêcheurs ?

Une pêche responsable

Après avoir observé grâce à Jean-Yves les drôles d’habitants présents dans le sable, nous marchons vers la mer et vers les champs d’algues d’un pas décidé et avec une certaine excitation avouons-le. Patience, observation et connaissance du milieu sont les clés d’une pêche réussie. Tout bon pêcheur à pied se doit aussi d’être équipé d’un matériel adapté : une « bichette » pour la pêche à la crevette grise ou encore un « havenet » pour le bouquet et les crabes, deux sortes de grandes épuisettes. A l’approche des rochers, Jean-Yves nous rappelle les bons réflexes pour préserver l’écosystème : « Pensez à remettre les pierres soulevées bien en place. Et si vous pêchez quelque chose, vérifiiez les tailles autorisées avec la réglette. Il faudra relâcher les trop petits individus et les laisser grandir ».

Chasse aux trésors

Rapidement, en veillant à éviter des glissades intempestives sur les algues brunes, notre pêche livre ses premières trouvailles. Après identification : des moules, des petits crabes, du bouquet et quelques crevettes grises qui frétillent. Oui, l’estran regorge de trésors ! Pour des raisons évidentes de taille, et de préservation, les trois quarts retourneront à la mer. Mais le plaisir est là. Le plaisir de partager un moment ensemble, de faire le plein de connaissances, de prendre une grande bouffée d’air frais. Alors que la mer remonte, à un rythme assez impressionnant, l’initiation touche à sa fin. Nous repartirons avec quelques crevettes et quelques moules, pour le plus grand bonheur de Noé, 3 ans, le cadet de la bande, tout sourire avec son saut à la main.

La Côte de Nacre

Au Nord de Caen, s’égrènent les stations balnéaires de la Côte de Nacre. On aime leur sable fin, leurs cabines de plage blanches, et leur côté familial. Des spots tout trouvés pour la pêche à pied.

Luc-sur-Mer © S.Frères

Infos Pratiques

Sorties « Pêche à pied » organisées par les offices de tourisme sur la côte
Sur inscription auprès de l’office de tourisme Terres de Nacre

Dates 2020

Sorties proposées de mai à octobre.
Prochaine visite le 29 octobre 2020 à 15h.

Durée : environ 2h30

Tarifs

Adulte : 4 € / enfant de 6 à 12 ans : 3 €

Bon à savoir

Chaussures étanches ou bottes obligatoires. Sauts et épuisettes fournis.

Les pêcheurs à pied doivent veiller à respecter les tailles, quantités et périodes de pêche autorisées. Ils doivent limiter leur pêche à leur consommation personnelle. La limite est fixée à 5 kg de coquillages par personne. Plus d’infos sur www.pecheapied-calvados.com

Jean-Yves

Coordinateur pédagogique littoral pour le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Vallée de l’Orne

Jean-Yves Jegourel connaît parfaitement son sujet. Cet homme de terrain livre conseils et anecdotes captivantes sur l’écosystème marin et la pêche à pied.

Agent d’un jour au Haras National du Pin

Agent d’un jour au Haras National du Pin