Même s’ils ne sont plus gardés comme autrefois, les phares continuent de nous faire rêver et voyager. La Normandie en possède quelques beaux spécimens. On vous invite à découvrir ces lieux qui ont une âme et nous offrent des vues époustouflantes.

  • Ajouter à une liste de favoris
1.

Le phare de Gatteville

Ce phare est situé à terre, à 2 km du ravissant port de Barfleur, l’un des Plus beaux villages de France. Du haut de ses 75 m, le phare de Gatteville est le 2ème plus grand phare de France et d’Europe. 365 marches, comme autant de jours, et 52 fenêtres, comme autant de semaines dans l’année. Pour la petite histoire, la construction de ce « cierge de pierre » aura nécessité 11 000 blocs de granit. Quel panorama arrivé tout en haut ! La vue à 360° sur le Val de Saire, le bocage du Nord-Cotentin et les côtes du Calvados, vaut le détour.

Le phare de Gatteville
Phare de Gatteville © S. Fautré - CDT50

Informations pratiques

Visite payante.
Dates d'ouverture en attente.
En cas de vent fort ou d'orage, les phares peuvent être fermés aux visiteurs.

2.

Le phare de Ouistreham

Un peu plus modeste avec ses 171 marches, le phare de Ouistreham est aussi un bel exemple d’architecture maritime, avec son rouge flamboyant. Il offre une vue imprenable sur Ouistreham Riva-Bella, la Côte de nacre et la Pointe du siège.

Le phare de Ouistreham
Phare Ouistreham © Thierry Houyel

Informations pratiques

Visite payante.
Dates d'ouverture en attente.
En cas de vent fort ou d'orage, les phares peuvent être fermés aux visiteurs.

3.

Le phare de Fatouville Grestain

Quand on visite le phare de Fatouville, on est bien sûr saisi par la vue, unique, sur le Marais Vernier, l’Estuaire de la Seine et le Pont de Normandie. Anne et Jean-François Durand, les chanceux propriétaires, vous parleront, avec une passion intacte, de ce lieu magique resté dans la famille. Si vous tombez sous le charme de ce phare « posé » là, au beau milieu de la campagne, ou si l’ascension des 192 marches vous a épuisé(e), vous pouvez même loger sur place !

Le phare de Fatouville Grestain
Phare de Fatouville-Grestain © Patrick Forget

Informations pratiques

Dates d'ouverture en attente.

4.

Phare de Goury

Si vous êtes du côté du Cap de la Hague, ne manquez pas le minuscule port de Goury et son phare. La pointe de la Hague est longée par le Raz Blanchard, l’un des plus forts courants de marée du monde. On lui doit une mer très agitée lors des fortes tempêtes d’hiver. Un peu plus loin, faites un saut au Nez de Jobourg. C’est le second site le plus visité de la Manche après le Mont-Saint-Michel.

 

Informations pratiques

Vous pourrez l'admirer, mais le phare ne se visite pas.

5.

Le Phare de Barfleur

Rien à voir avec son voisin, le (très grand) phare de Gatteville, certes. Mais le petit phare blanc de Barfleur a lui aussi plein de charme. En balade au pied de cette tour carrée blanche construite dans les années 1840, aussi appelée « feu avant », vous profiterez d’une superbe vue sur le village et sur le port de Barfleur.

Le Phare de Barfleur
Port de Barfleur © Olivier Magherini - Fotolia.com

Informations pratiques

Vous pourrez l'admirer, mais le phare ne se visite pas.

6.

Le Phare du Treport

Les bateaux du Tréport sont accueillis, au niveau de la jetée, par un phare vert et blanc cylindrique et automatisé, haut d’une quinzaine de mètres. En balade au Tréport ? Marchez le long de la jetée, observez les allées et venues sur la mer, et immortalisez la scène.

Le Phare du Treport
Le Tréport © Pierre Jeanson

Informations pratiques

Vous pourrez l'admirer, mais le phare ne se visite pas.

7.

Le Phare de Trouville-sur-Mer

A l’extrémité de la jetée de Trouville-sur-Mer, qui marque l’entrée du port, se dressent deux frères : le phare rouge et le phare vert. Leur structure métallique est octogonale, et leur hauteur atteint 11 mètres par rapport au niveau de la mer.

Le Phare de Trouville-sur-Mer
Jetée de Trouville © Hassan Bensliman - Fotolia.com

Informations pratiques

Vous pourrez l'admirer, mais le phare ne se visite pas.

Afficher la carte