En suivant les méandres de la Seine en direction du Havre, les paysages qui ont inspiré les peintres impressionnistes les plus célèbres se succèdent : vallées, falaises, forêts, plateaux… Cette partie de la Normandie, c’est le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine. Aujourd’hui, on vous emmène au Marais Vernier, une zone humide et protégée. Prêts pour vivre un week-end où l’on perd la notion du temps ? C’est parti !

Séjourner dans maison normande typique

Entre le gîte de l’Anerie et les chambres d’hôtes Les Cigognes, notre cœur balance. Tous deux situés dans le village du Marais Vernier, ces hébergements chaleureux invitent à des instants de convivialité, de déconnexion et de contemplation de la nature environnante.

Le gîte de l’Anerie est un bâtiment du 18e rénové avec des matériaux locaux. Vous rencontrerez sur place Céline et Antoine, les propriétaires, et leurs trois ânes : Fripon, Félicie et Uguette, toujours partants pour quelques câlins ! Il est possible de partir en balade avec cette belle équipe. Antoine vous accompagnera et vous fera découvrir la faune et la flore particulièrement riches du Marais Vernier

Isabelle et Christian vous proposent aux Cigognes quatre chambres d’hôtes (dans de charmantes chaumières) ainsi qu’un accès au spa. Ici aussi, la nature est reine. Sur place, il est possible de déguster de bons petits plats locaux et de louer des vélos classiques ou à Assistante Électrique pour partir en expédition à la journée.

Gîte de l’Anerie

54 Le Clairval
27680 Marais Vernier
06 73 30 50 39
Gîte de l’Anerie

Chambres d’hôtes Les Cigognes

211 bis chemin du roy
27680 Marais Vernier
06 68 03 39 39
Les Cicognes

Découverte du Marais Vernier

Le Marais-Vernier à vélo
Le Marais Vernier à vélo © C. Guibert

Les Cigognes louent aussi leurs vélos et vélos électriques aux personnes ne séjournant pas sur place. On ne peut que vous encourager à partir pédaler sur la Route des Chaumières qui fait le tour du Marais Vernier. Vous découvrirez de nombreuses maisons traditionnelles sur votre chemin et croiserez sans aucun doute des vaches, des moutons… Ne soyez pas surpris de voir des chevaux de Camargue ou encore des vaches écossaises. A vous de décider du rythme de croisière, mais prenez le temps d’admirer et de profiter ! Pensez à faire une pause à l’observatoire de la Grand’Mare pour une jolie vue sur la nature environnante. Vous pourrez même apercevoir quelques oiseaux. Le Marais Vernier est en effet le couloir migratoire d’oiseaux tels que les cigognes blanches ou les hérons cendrés.

Moutons au Marais Vernier
Le Marais Vernier © AdobeStock – Aterrom

Le Marais Vernierpeut aussi se découvrir le temps d’une balade en calèche en Seine Normande. Au départ de Saint-Aubin-sur-Quillebeuf, Thierry, passionné par les chevaux, vous emmènera en roulotte sur une demi-journée à la découverte du Marais Vernier Au retour, faites un petit tour dans le micro-musée dédié aux outils agricoles.

Pause gourmande

Pour acheter du bon miel en circuit court produit au Marais Vernier, il faut se rendre à ApiWilly. Emilie et Wilfrid ont posé leur première ruche dans le village en 2010. Vous pourrez aussi coupler votre venue avec une visite pour tout comprendre du monde des abeilles. La visite est accessible aux enfants.

Faites aussi un saut à la boutique de la Ferme des Colombos à Bouquelon. Les propriétaires, Peggy et Christophe Grenier-Frestel, élèvent des chèvres. Ils produisent sur place des desserts et fromages à base de lait de chèvre. Vous trouverez également des produits à base de lait de vache ainsi que des pièces de viande. La boutique est ouverte tous les samedis.

Enfin nous vous donnons rendez-vous à l’Auberge de l’Etampage qui propose des plats cuisinés avec des produits locaux. Dans cette auberge à l’ambiance rétro, on se plonge dans le Marais Vernier d’autrefois au travers de la déco vintage et des photos anciennes. Installez-vous en terrasse pour profiter de la belle vue sur dame nature.

Escapade à Caudebec-en-Caux

A une trentaine de kilomètres du village du Marais Vernier, vous pouvez aussi vous échapper le temps d’une matinée à Caudebec-en-Caux. Nous conseillons de prendre le bac à Quillebeuf-sur-Seine pour traverser la Seine et rejoindre Port Jérôme. Il existe plusieurs liaisons qui relient les berges de la Seine à différents endroits. Une fois arrivés à Caudebec, rendez-vous au MuséoSeine, le musée de la Seine normande. Vous apprendrez l’histoire du fleuve et la vie qui s’y est construite autour. Si vous aimez les marchés, celui de Caudebec-en-Caux a lieu le samedi matin.


  • Ajouter à une liste de favoris