• Ajouter à une liste de favoris

Il y a des lieux qui vous plongent dans un autre monde, dans une autre époque. Des lieux où le temps semble s’être arrêté. Le Mont-Saint-Michel en fait partie. Une expérience mémorable nous y attend : nous partons explorer en famille ce trésor architectural et dormir sur le mont lors d’un week-end de grandes marées.

La date était inscrite depuis un bon moment sur le calendrier. Car passer une nuit sur le Mont-Saint-Michel demande un peu d’organisation et d’anticipation. Il vous faudra repérer les dates de grandes marées (avec un coefficient proche de 100) puis passer à la réservation de l’hébergement. Avec une mention spéciale pour le hors-saison, où le mont est plus calme (et encore plus beau !).

Le bal des grandes marées et le mascaret

Non sans une certaine excitation, le temps est venu pour nous de prendre le chemin du Mont-Saint-Michel en famille. Ce jour-là, le coefficient de marées indique 104. Parfait pour observer le bal des marées et le phénomène du mascaret.

Vue sur la baie
Vue sur la baie © M-A Thierry

Nos premiers pas sur le mont nous emmènent sous le pont-levis et dans la Grande rue, puis dans un dédale de ruelles et d’escaliers que les filles dévalent à toute vitesse. Nos valises déposées, nous découvrons des petits coins discrets, de charmantes façades. Objectif : monter progressivement jusqu’à l’abbaye et jusqu’à la terrasse de l’ouest. C’est ici que l’on va pouvoir profiter du spectacle qu’offre la baie en ce jour de grandes marées avec une vue à quasi 180 degrés. Au loin, on remarque cette vague qui avance vers le mont. Il s’agit du mascaret, un phénomène assez étonnant mais complètement naturel. Les minutes passent, et la vague se rapproche. On l’entend même. Le rythme s’intensifie, les courants s’entremêlent, forment comme des tourbillons et la marée commence à entourer le mont. La lumière de fin de journée, elle, vient dorer la pierre et laisse présager un sacré coucher de soleil. La marée a fait son travail et le mont est (presque) une île. Impressionnant ! Nous redescendons et allons profiter de la fin de journée aux pieds du rocher, au niveau du chemin de ronde, pour quelques photos souvenirs supplémentaires.

Le mascaret au Mont-Saint-Michel
Le mascaret au Mont-Saint-Michel © M-A Thierry

La nuit s’invite sur le mont. Et tout prend alors une autre dimension, plus secrète, plus mystique. Et on réalise notre privilège de profiter du mont comme les rares habitants du rocher (ils ne sont pas plus d’une trentaine), de nuit puis au petit matin pour un lever de soleil d’anthologie depuis les remparts.

Au plus près de l’archange

Qui dit Mont-Saint-Michel dit abbaye et dit archange. Des joyaux riches de 1 300 ans d’histoire que l’on va découvrir en compagnie d’un guide conférencier. La visite thématique « Dans le ciel de l’archange », c’est son nom, nous emmène tour à tour dans les cryptes de l’abbaye, sur les terrasses du chœur ou encore tout en haut, au niveau de l’escalier de dentelle. Nous sommes alors véritablement sur les toits du mont, à 110 mètres d’altitude environ, tout près de l’archange et avec une vue imprenable sur la baie et sur le village en contrebas. Magique ! Nous sommes accompagnés par François, sans doute la personne la plus incollable sur l’histoire du mont. « L’abbaye est une encyclopédie de l’architecture médiévale », glisse-t-il pendant la visite entre de nombreuses anecdotes.

Après deux heures de déambulation, et une dernière balade sur les remparts, nous repartons avec le sentiment d’avoir découvert quelques-uns des secrets du Mont-Saint-Michel. Mais il est certain que la Merveille et la baie qui l’entoure ont encore tant à nous offrir. A commencer par une traversée peut-être ?

Infos pratiques

Pour vivre ce séjour pendant les grandes marées sur le Mont-Saint-Michel, il vous faudra réserver la nuitée intra-muros et la visite guidée « Dans le ciel de l’archange » à part auprès de l’abbaye.

Dates des Grandes Marées 2022-2023

Dimanche 9 octobre 2022 : 97 & 100
Lundi 10 octobre 2022 : 102 & 103
Mardi 11 octobre 2022 : 102 & 101
Mercredi 26 octobre 2022 : 99 & 100
Jeudi 27 octobre 2022 : 100 & 99
Jeudi 24 novembre 2022 : 97 & 99
Vendredi 25 novembre 2022 : 100 & 99
Samedi 26 novembre 2022 : 98 & 95
Samedi 24 décembre 2022 :  98 & 100
Dimanche 25 décembre 2022 : 100 & 99

Dimanche 22 janvier 2023 : 99 & 102
Lundi 23 janvier 2023 : 105 & 106
Mardi 24 janvier 2023 : 106 & 104
Mercredi 25 janvier 2023 : 101 & 97
Lundi 20 février 2023 : 101 & 106
Mardi 21 février 2023 : 109 & 111
Mercredi 22 février 2023 : 111 & 110
Jeudi 23 février 2023 : 107 & 103
Mardi 21 mars 2023 : 102 & 106
Mercredi 22 mars 2023 : 109 & 111
Jeudi 23 mars 2023 : 110 & 109
Vendredi 24 mars 2023 : 106 & 101
Mercredi 19 avril 2023 : 97 & 100
Jeudi 20 avril 2023 : 102 & 103
Vendredi 21 avril 2023 : 102 & 101
Mercredi 5 juillet 2023 : 96 & 96
Mercredi 2 août 2023 : 97 & 101
Jeudi 3 août 2023 : 104 & 106
Vendredi 4 août 2023 : 106 & 104
Samedi 5 août 2023 : 102 & 98
Jeudi 31 août 2023 : 103 & 108
Vendredi 1 septembre 2023 : 111 & 112
Samedi 2 septembre 2023 : 112 & 110
Dimanche 3 septembre 2023 : 107 & 102
Vendredi 29 septembre 2023 : 106 & 110
Samedi 30 septembre 2023 : 112 & 113
Dimanche 1 octobre 2023 : 112 & 109
Lundi 2 octobre 2023 : 105 & 100

Visite Dans le ciel de l’Archange

Réservation de la visite conférence ‘Dans le ciel de l’archange’ (uniquement les week-ends)

Visite conférence de 2 h – Limitée à 18 personnes 

Tarif adulte : 18 €
Public jeune (7 – 17 ans) ou réduit : 6 €
Gratuit (- 7ans)

à Savoir

Le Mont-Saint-Michel pouvant être très fréquenté en saison estivale, nous vous conseillons de programmer votre séjour entre octobre et mars pour profiter des lieux à 200 %. C’est d’ailleurs en hiver que les lumières dans le ciel et sur le mont sont les plus belles au lever et au coucher du soleil.