Le Mont-Saint-Michel a la particularité d’être érigé sur un îlot rocheux, entouré d’une magnifique baie, théâtre des plus grandes marées d’Europe continentale. Le Mont et sa baie sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre Normandie et Bretagne, ce site grandiose, situé à 3h30 de Paris, est l’un des sites les plus visités de France.

Notre conseil

L’été, pour votre confort, privilégiez la visite en fin de journée. Le tarif du parking est réduit à partir de 19 h et l’abbaye vous ouvre ses portes jusqu’à minuit. Venez suivre le parcours nocturne Les Chroniques du Mont, proposé tous les soirs, sauf le dimanche, du 3 juillet au 28 août 2021, en réservant ici.

Visite du Mont-Saint-Michel, une sacrée expérience

C’est l’environnement maritime qui avait déterminé le choix des moines du Moyen Âge de s’installer à cet endroit précis et d’y bâtir ce qui allait devenir l’un des plus extraordinaires édifices de l’architecture religieuse. Aubert, évêque d’Avranches, aurait en fondé un sanctuaire sur le Mont-Tombe en 708, après trois apparitions successives de l’archange saint Michel. Surplombant l’immensité de la baie, l’abbaye du Mont-Saint-Michel est le point d’orgue de la visite. Le Mont et sa baie sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Quand le mont redevient une île !

La baie du Mont-Saint-Michel est le théâtre des plus grandes marées d’Europe continentale. Venez assister aux grandes marées et admirez le spectacle que vous offre la nature ! Certains jours de l’année se prêtent plus à l’observation de ce phénomène. Dès que le coefficient de marée dépasse 110, le Mont redevient une île, l’espace de quelques heures. L’eau vient recouvrir le gué submersible. Le rocher est alors coupé de ses accès.

L’année 2021 connaîtra plusieurs jours avec un coefficient supérieur à 105. C’est fin mars et fin avril que les coefficients de marée seront les plus forts (111/112).

Renseignez-vous sur les horaires des marées en baie du Mont-Saint-Michel sur le site de l’Office de tourisme.

Il est fortement déconseillé de s’aventurer seul(e) dans la baie, théâtre des plus grandes marées d’Europe continentale.

Où observer le phénomène des grandes marées ?

Afin d’observer le phénomène de la marée montante et l’arrivée du mascaret, il est conseillé d’être présent 2 heures avant l’horaire de pleine mer.

Observez le phénomène depuis le Mont, les remparts, la terrasse de l’Ouest (parvis de l’abbaye dont l’accès est compris dans la visite), ou le nouveau pont-passerelle. Les jours de grandes marées, petits et grands prennent plaisir à se trouver là pour observer la mer monter à une vitesse impressionnante. C’est un moment très sympa.

La baie se révèle également un « poste d’observation » privilégié : la Roche Torin à Courtils, le Grouin du Sud à Vains-Saint-Léonard ou encore le Gué de l’Epine au Val-Saint-Père.

Comment accéder au mont ?

Le parc de stationnement est désormais situé à 2.5 kilomètres du Mont-Saint-Michel intra-muros. Des navettes de transport gratuites et des cheminements piétonniers mènent les visiteurs jusqu’au Mont. La navette hippomobile est une sympathique alternative pour se rendre au Mont.

À pied, les visiteurs empruntent le nouveau pont-passerelle, qui se fond à merveille dans le paysage.

En navette, la dépose des passagers se fait à 400 mètres du Mont-Saint-Michel, pour réserver aux seuls piétons une vue dégagée sur le Mont et la baie.

Préparer sa venue au Mont

Nos meilleurs Secrets Normands au Mont-Saint-Michel

  • Ajouter à une liste de favoris

A ne pas manquer

Site internet de l’Office de Tourisme

Accès au Mont-Saint-Michel

Les horaires de marées

Tous les incontournables de Normandie

Sur place, découvrez et partagez les secrets des locaux sur secrets-normands.com