Découvrir la Seine-Maritime à vélo et avec ma chienne. C’est ce que j’ai fait avec Roxy, ma Golden Retriever. Toutes les deux, nous sommes parties à la découverte de la Véloroute du Lin. Créé en 2018, cet itinéraire permet de s’immerger au cœur de la Normandie et d’en savoir un peu plus sur cette petite fleur bleue typique de la région.

Jour 1 : de Hautot-sur-Mer à Saint-Pierre-le-Viger

Nous sommes vendredi, il est 10 h. Nous arrivons à Hautot-sur-Mer, point de départ de la Véloroute du Lin. Avant de monter en selle, j’emmène Roxy sur le bord de mer et en profite pour admirer les falaises qui ont inspirées les toiles de Claude Monet. Roxy est impatiente de démarrer l’aventure. Moi aussi. Malheureusement, la météo est un peu capricieuse. Une légère pluie se met à tomber. Le beau soleil normand sera pour plus tard. Nous commençons l’itinéraire en direction d’Offranville. Cette première portion m’offre une belle mise en jambe. Après deux heures de vélo, nous faisons une pause déjeuner au parc du Colombier, un endroit calme et arboré, parfait pour reprendre des forces. Une fois notre repas fini, notre continuons notre périple vers Saint-Pierre-le-Vigier. Sur la route, les premiers champs de lin font leur apparition. Le dépaysement est total. 30 kilomètres plus tard, nous arrivons enfin. Le soir, nous dormirons à la Linerie, un ancien corps de ferme transformé en gite. Roxy se couche près de moi. Fin de la première journée.

Jour 2 : de Saint-Pierre-le-Viger à Cany-Barville

Après une bonne nuit de sommeil, nous reprenons notre parcours. Cette fois, c’est la commune de Cany-Barville qui est dans notre ligne de mire. L’itinéraire se poursuit alors en voie partagée, sur des petites routes de campagne à faible trafic, idéal pour contempler les paysages et pédaler en toute sécurité. Quelques montées et descentes viennent s’ajouter ici et là. Nous arrivons à Cany-Barville en fin d’après-midi et prenons une pause bien méritée au bord du fleuve normand la Durdent. Puis, direction le camping les Près de la Mer à Vittefleur où la lodge safari nous attend. Fatiguées de notre journée, nous ne tardons pas à nous endormir après notre repas.

Jour 3 : de Cany-Barville à Fécamp

Le soleil est au rendez-vous pour cette troisième et dernière journée. Nous commençons dans le vif du sujet par une montée de plusieurs kilomètres qui a le mérite de me réveiller. Quelques aboiements de Roxy viennent m’encourager ! La barre des 50 km vient d’être franchie. Les champs de lin sont omniprésents et continuent de nous accompagner tout au long du trajet.  Après quelques coups de pédales, le village de Valmont se dessine devant nous. Une jolie commune aux ruelles pittoresques surplombée par un château du XIIe siècle. En continuant notre chemin, nous apercevons la pisciculture de Colleville. Nous y sommes presque. Plus quelques kilomètres avant d’arriver à Fécamp ! Sous les coups de midi, nous arrivons à l’Office de Tourisme. Fin du voyage. Pour fêter cela, nous déjeunons au restaurant le Double 6 situé dans le centre-ville. Pour moi, cela sera des moules-frites, quant à Roxy, des croquettes ! Ce dernier moment signe la fin de notre aventure. Une aventure qui a tenu toutes ses promesses.  

infos pratiques

La Véloroute du Lin
Distance : 75 km
Difficulté : facile
La Véloroute du Lin
Francevelotourisme.com

Parc floral william farcy

Parc du colombier
76550 Offranville
Parc Floral William Farcy

Gîte de la Linerie

275 route de Magdeleine
76740 Saint-Pierre-le-Viger
Dog friendly
Gîte de la Linerie

Camping – les près de la mer

76450 Vittefleur
Lespresdelamer.com
Dog friendly
Le camping est situé à 4km de l’itinéraire initial.

Restaurant- le double 6

8 Place Nicolas Selle
76400 Fécamp
Facebook.com/ledouble6/
Dog friendly

  • Ajouter à une liste de favoris