Venu de Norvège via l’Angleterre, Rollon débarque en France en 876 pour piller. Il finit par régner sur une terre donnée par le roi Charles III, lors de négociations : la Normandie. Nor/man/die ou le pays des hommes du Nord ! Si ses années de naissance et de mort ne sont pas connues précisément, l’histoire le retient comme étant le premier régent de Normandie.

Identités multiples

Rollon ou Rollo est le nom latinisé de Hrόlfr, prénom viking qui signifie « la renommée du loup ». Il était qualifié de Göngu-Hrόlfr soit Hrόlfr le marcheur, parce qu’il voyagea beaucoup ou à cause de sa grande taille qui, à cheval, lui faisait traîner les pieds au sol ! Les Normands adoptèrent le prénom Rol voire Rou que l’on retrouve dans les toponymes de Roumare et de Rouville. Robert fut son nom de baptême, car pas de Normandie sans devenir chrétien. Ce prénom est celui de son parrain Robert marquis de Neustrie.

Rollon, premier duc de Normandie
Rollon, premier duc de Normandie © British Library

Y’a des limites !

Lors du traité de Saint-Clair-sur-Epte conclu en 911 avec le roi carolingien Charles III, Rollon devint le vassal de ce souverain et dut prêter allégeance en plaçant ses mains dans celles du roi. Il refusa ensuite de lui baiser le pied comme cela était attendu. Rollon demanda à l’un de ses hommes de le faire à sa place. Ce Viking, pour ne pas se baisser, saisit le pied du roi Charles et le monta à sa bouche, ce qui fit basculer le roi en arrière !

Rollon et l’amour

Une des clauses du traité de 911 était d’épouser la fille du roi Charles, Gisèle. Ce que Rollon accepta afin de s’intégrer dans son nouveau royaume. Il dut d’abord répudier sa concubine Popa, prisonnière chrétienne, avec qui il avait un fils Guillaume, son successeur. Gisèle, n’étant qu’une enfant et morte jeune, ne donna pas d’enfant à Rollon. Suite à ce décès, Rollon reprit sa liaison avec Popa. Ces unions étaient reconnues en Scandinavie, on parle de mariage « à la danoise » avec une frilla, une concubine. Beaucoup de ducs de Normandie sont issus de ces unions tel Guillaume le Conquérant.

La tapisserie de Rollon

Pour célébrer les 1 100 ans de la création de la Normandie, des passionnés ont décidé de réaliser une tapisserie sur la vie de Rollon en 2011, s’inspirant de la tapisserie de Bayeux. Elle représente trente scènes brodées par 24 personnes. Parmi les épisodes représentés, on retrouve Rollon à la chasse dans une forêt. Près d’une mare, il décida de suspendre ses bracelets d’or aux branches d’un chêne. Ils y restèrent durant trois ans tant l’autorité de Rollon était redoutée ! Cette forêt (située près de Rouen) fut appelée Roumare, la mare de Rollon !

La Tapisserie de Rollon
Le baptême de Rollon par l’archevêque de Rouen (en 912) © Association « La Tapisserie de Rollon »

Voyages post-mortem

Rollon continua à se déplacer même mort ! Enterré dans la cathédrale de Rouen, sa dépouille fut déplacée dans la toute nouvelle cathédrale romane puis dans la toute nouvelle cathédrale gothique puis dans la cathédrale restaurée après la Seconde Guerre mondiale. Infatigable voyageur que ce Rollon !

Les châteaux méconnus du Moyen Âge

Les châteaux méconnus du Moyen Âge

  • Ajouter à une liste de favoris