Enfourchez votre vélo et suivez le sillage des peintres du plein air. Le long de la Seine, sur un itinéraire aménagé, découvrez les paysages qui ont inspiré Monet, Renoir ou Sisley et faites escale dans les musées qui exposent leurs plus belles œuvres.

La Seine à vélo est un parcours cyclable aménagé de 500 km entre Paris et Le Havre / Deauville. Il est balisé, accessible aux cyclistes aguerris ou amateurs et permet des haltes contemplatives.

Giverny, première étape de l’escapade

Couple à vélo au musée des impressionnismes - La Seine à Vélo
Musée des impressionnismes © D. Darrault / La Seine à Vélo

Ambiance bucolique et inspirante aux premiers kilomètres de cet itinéraire impressionniste. Dans le village de Monet, là où il peignit ses plus grands chefs d’œuvre comme la série des Nymphéas, des Meules ou encore des Peupliers, la poésie règne. Tout, ici à Giverny, invite à la contemplation. En suivant les panneaux du sentier culturel, vous profitez des plus belles vues du village et découvrez son histoire. Le Musée des impressionismes expose de magnifiques toiles qui prolongent la rêverie. Mais pour plonger dans l’intimité de Monet, il faut entrer dans sa maison chargée de souvenirs et se perdre dans les couleurs foisonnantes de son jardin. On s’attend alors à voir le maître surgir au coin d’un massif ! Rejoignez ensuite les berges de la Seine à vélo. Le parcours fend la campagne normande ponctuée de chaumières typiques et de vieux moulins comme celui de Vernon, si singulier, que Monet a immortalisé. L’occasion d’entrer dans le charmant musée de la ville pour découvrir les œuvres de Théodore Butler, de Blanche Hoschedé-Monet, la belle-fille du peintre, ou de Pierre Bonnard.

La Seine à vélo -> Itinéraire Giverny – Vernon

Vieux-Moulin de Vernon
Vieux-Moulin de Vernon © M-A Thierry

Quelques coups de pédales et voici Rouen, la capitale impressionniste

L’aventure se poursuit jusqu’à Rouen, sa cathédrale qui a fasciné Monet et ses ponts que Pissarro ne s’est jamais lassé de peindre. Imprégnez-vous du pittoresque médiéval de la ville, de ses ruelles bordées de maisons à pans de bois, et grimpez en haut du Gros-Horloge pour profiter d’une vue à 360°. Une halte au Musée des Beaux-Arts s’impose. Il possède l’une des plus importantes collections impressionnistes en France ! En longeant les quais, vous arrivez bientôt dans le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande. Chemin de halage, vergers et va-et-vient tranquille des péniches rythment la promenade. En prenant le bac, on peut rejoindre La Bouille, ce petit bourg plein de charme si cher aux peintres. Un peu plus loin, Caudebec-en-Caux, croquée par Boudin, abrite MuséoSeine et invite à découvrir l’histoire du fleuve à travers les paysages représentés par les Impressionnistes.

La Seine à vélo -> Itinéraire les quais de Rouen / La Bouille

Vue sur La Bouille et le bac
Vue sur La Bouille et le bac © M-A Thierry

L’estuaire du Havre se dévoile à l’horizon

Au fil de votre équipée, le fleuve s’élargit peu à peu. La mer est proche. Entre falaises et paysages industriels, vous admirez le pont de Tancarville avant d’arriver au Havre, ville pionnière où l’Impressionnisme est né. C’est là, en effet, que Monet a peint, en 1872, sa célébrissime toile Impression, soleil levant qui a donné son nom au mouvement. Là aussi que Boudin, considéré comme l’un des précurseurs de l’Impressionnisme, se lance dans une série portuaire de vingt toiles. L’occasion, pour vous, de goûter à l’atmosphère magnétique du port, avant de poser le pied au MuMa pour un tête-à-tête haut en couleurs avec les tableaux des maîtres. Si vos mollets fourmillent, une petite échappée vers Sainte-Adresse est possible, pour découvrir la vue que Monet a peint en 1867.

La Seine à vélo -> Itinéraire Le Havre

Vous êtes bien sur la côte normande

Honfleur à vélo
A Honfleur © David Darrault / La Seine à Velo

C’est à Honfleur que les Impressionnistes voyageurs se sont retrouvés pendant plus de quinze ans lors de rencontres à la Ferme Saint Siméon. Savourez cet esprit libre et curieux en flânant autour du Vieux Bassin et en découvrant la palette du maître des lieux, Eugène Boudin, qui a su, comme nul autre, capter la beauté des ciels de la côte. Le musée Eugène Boudin est riche d’archives et de toiles. Après une traversée champêtre du Pays d’Auge, réputé pour ses distilleries de Calvados, le parcours cyclable arrive sur la grande plage de Deauville, ses planches et ses parasols colorés croqués par Courbet, Boudin ou Caillebotte. Les Franciscaines, nouveau lieu de culture au cadre exceptionnel, offre un beau dialogue avec les œuvres des peintres.

Juste en face, Trouville-sur-Mer se dessine. Lâchez votre monture pour la Villa Montebello, le Musée d’art et d’histoire balnéaire de la ville qui respire l’ambiance de la Belle Epoque. Pour terminer en beauté cette aventure impressionniste à deux roues, pourquoi ne pas profiter d’un plateau de fruits de mer ? Face à la jolie halle aux poissons trouvillaise, les couleurs du soleil couchant sont une belle récompense pour les kilomètres parcourus.

La Seine à vélo -> Itinéraire Honfleur / Deauville-Trouville

En vélo à Trouville sur Mer
Trouville sur Mer © David Darrault / La Seine à Velo

  • Ajouter à une liste de favoris