Vous avez envie de découvrir des coins insolites, des paysages exotiques sans quitter la France ? Au détour d’un sentier, il se pourrait bien que le dépaysement soit total en Normandie ! Ses prairies verdoyantes, ses pommiers en fleurs et ses vaches placides… Au-delà de cette image d’Épinal, la région vous réserve bien des surprises. C’est parti pour un tour du monde… en Normandie !

Le Cotentin = la « petite Irlande »

Port Racine
Port Racine © Jérôme Houyvet / Dbcom

Direction le Cotentin… Avec ses petits murets en pierre, ses côtes granitiques, ses immenses champs en bord de mer, la presqu’île du Cotentin mérite son surnom de « Petite Irlande ». Ce petit bout du monde a su conserver, en grande partie, sa nature sauvage et indomptée. Une halte s’impose à Port-Racine, l’un des plus petits ports de France, ainsi qu’au phare de Goury sans oublier les impressionnantes falaises de Jobourg (les plus hautes d’Europe continentale) qui culminent, tout de même, à 128 mètres de haut.

Les îles Chausey : un petit coin de paradis

Kayak vers les îles Chausey - Expérience
Kayak vers les îles Chausey © Thib’s Prod – Lumières Marines Prod

Direction le sud Manche et plus précisément Chausey, le quartier insulaire de Granville. Avec 350 îlots à marée basse (une cinquantaine à marée haute) et ses eaux turquoise. l’archipel a des airs de lagon. Chausey est faite de granit, ce même granit qui servit à la construction du Mont-Saint-Michel. C’est aussi le paradis des pêcheurs : bouquets, homards, praires… s’y épanouissent. Seule la grande île est habitée. L’archipel vit au rythme des marées. Le paysage changeant, les variations d’intensité et de transparence des lumières en font un lieu extraordinaire.

La Suisse normande

Week-end sportif entre amis en suisse normande, canoë
Canoë kayak en Suisse normande © A.Poirier
Roche d'Oëtre
© BIT Roche d’Oëtre

Enfonçons-nous à présent dans l’intérieur des terres… Si elle n’a rien d’alpin malgré ses sommets culminant à 300 m, la Suisse Normande, située « à cheval » sur les départements du Calvados et de l’Orne, doit son nom à son relief boisé, animé et modelé par les rivières. Ses profondes vallées et les eaux vives des gorges qui la traversent ont dessiné des paysages surprenants. Les amateurs de canoë-kayak et les pêcheurs à la ligne en ont fait leur terrain de jeu, tandis que ses sentiers font le bonheur des randonneurs, cavaliers et vététistes. Pendant ce temps, les funambules de la varappe se donnent rendez-vous aux Rochers des Parcs à Clécy.
Un autre site emblématique vaut le détour : la Roche d’Oëtre. C’est l’un des plus prestigieux belvédères naturels de l’ouest de la France. Ce site sauvage surplombe de plus de 100 mètres les gorges de la Rouvre. La forme des corniches fait travailler l’imagination.

Le Marais Vernier : notre Camargue à nous !

Observatoire de la Grand Mare au coeur du Marais Vernier
Observatoire de la Grand Mare au coeur du Marais Vernier © C.Guibert

Filons à présent dans le département de l’Eure et plus précisément dans le Marais Vernier au cœur du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande. Vous serez étonnés par la richesse de sa faune. Ne soyez pas surpris.e de croiser sur votre route un bœuf des Highlands écossaises broutant paisiblement dans son champ ! Le Marais Vernier s’étend sur 5 000 hectares. C’est un lieu apprécié des oiseaux migrateurs tels que les hérons cendrés, les oies, les cigognes, les martins pêcheurs et bien d’autres espèces. Ne manquez pas la Route des chaumières, une balade mémorable !

Les Falaises des vaches noires : un faux air de Grand Canyon !

Falaises des vaches noires, entre Villers-sur-Mer et Houlgate
Falaises des vaches noires © Office de tourisme de Villers-sur-Mer

Dans le Calvados, ce site, classé par le Ministère de l’Environnement, doit son nom à ses rochers couverts d’algues sombres évoquant des vaches. Les falaises des Vaches Noires possèdent un gisement paléontologique de renommée mondiale. Toute l’année, l’Office de Tourisme de Villers sur Mer propose des visites guidées.

La plus américaine des villes françaises !

Changement de décor, cap sur Le Havre « la plus américaine des villes françaises ». Son architecture d’après-guerre est aérée et fait la part belle à la lumière. Cette « poésie du béton » est l’œuvre de l’architecte Auguste Perret à qui l’on doit notamment la surprenante église Saint-Joseph. Embarquement immédiat… pour la voie céleste ! Son exceptionnelle tour lanterne octogonale de 110 mètres de haut est tout simplement futuriste.
En 2011, au Festival de Cannes, Le Havre se retrouve sous les projecteurs grâce au film « Le Havre », réalisé par le cinéaste finlandais Aki Kaurismaki, qui compare alors la ville au « Memphis français ».

Passer une nuit insolite

Passer une nuit insolite

Week-end insolite en amoureux

Week-end insolite en amoureux

24h insolites à Caen

24h insolites à Caen

  • Ajouter à une liste de favoris