• Ajouter à une liste de favoris

Quelques jours de vacances et une furieuse envie de changer d’air ? Avec notre voiture électrique, nous avons parcouru la Normandie de part en part, grâce à de nombreux points de recharge sur l’itinéraire, notamment dans nos hébergements. Une façon simple et décarbonée de découvrir cette belle destination. Vous aussi, vous voulez tenter l’expérience ? Suivez-nous dans notre périple !

Etape 1 : La vallée de la Seine
Etape 2 : Rouen
Etape 3 : La Côte d’Albâtre et la Côte Fleurie
Etape 4 : Caen, Bayeux et les plages du Débarquement
Etape 5 : La Suisse normande et Bagnoles de l’Orne
Etape 6 : La Baie du Mont-Saint-Michel

82 rue Bernard Petel

27400 SURVILLE

02 32 50 99 89

[email protected]

http://www.manoirdesurville.com

25/27 rue Grande

27700 LES ANDELYS

02 32 54 00 31

[email protected]

https://www.hotel-lachainedor.com

478 Route du Bois du Breuil

14600 PENNEDEPIE

09 85 60 23 00

[email protected]

https://jardins-coppelia.com/fr/

12 rue du Général Leclerc

12 Rue du Gal Leclerc

14113 VILLERVILLE

02 31 87 20 22

[email protected]

http://www.bellevue-hotel.fr

116 Boulevard Maréchal Leclerc

14000 CAEN

02 31 86 04 23

[email protected]

http://www.hotel-caen.com/

Impasse des écureuils

14250 AUDRIEU

02 31 80 21 52

[email protected]

http://www.chateaudaudrieu.com

Mr Duval Au Domaine De La Pommeraye

14690 LA POMMERAYE

02 31 69 02 67

[email protected]

https://www.pommeraye.fr

12 avenue Philippe du Rozier

Bagnoles de l’Orne

61140 BAGNOLES DE L’ORNE NORMANDIE

02 33 37 92 77

[email protected]

http://hotelboisjoli.com

Route de Juvigny – La Croix Gauthier

Bagnoles de l’Orne

61140 BAGNOLES DE L’ORNE NORMANDIE

02 33 37 80 69

[email protected]

http://www.manoir-du-lys.fr

34 route de la Roche Torin

50220 COURTILS

02 33 70 96 55

[email protected]

http://www.manoir-rochetorin.com

Rue de l’Ermitage

50350 DONVILLE-LES-BAINS

02 33 90 31 10

[email protected]

http://www.previthal.com

étape 1 : La vallée de la Seine

Manoir de Surville (c) Manoir de Surville

C’est dans une lumière automnale que nous arrivons jusqu’à notre hébergement, à deux pas de la vallée de la Seine. Nous avons choisi le Manoir de Surville pour son engagement durable avec sa labellisation Clef Verte, et pour sa mise à disposition de bornes de recharge électriques. En plus, l’hébergement est cosy, les propriétaires sont charmants, et nous sommes à proximité de nombreux sites de visite en vallée de Seine ! C’est l’occasion de découvrir la maison et les jardins de Claude Monet à Giverny, Les Andelys et son Château-Gaillard en surplomb de la Seine, l’un des Plus Beaux Villages de France du Bec-Hellouin et son abbaye, ou encore le château du Champ de Bataille au Neubourg, surnommé le « Petit Versailles ».

Rue Claude Monet à Giverny
Rue Claude Monet à Giverny © M-A Thierry

Côté activité, sur les conseils de nos hôtes, nous avons opté pour la visite de Giverny à vélo, histoire de délaisser la voiture pour une journée, et d’opter pour un rythme plus tranquille. Une très belle expérience ! La prochaine fois, on choisira peut-être la sortie spéléo en bord de Seine, qui nous a bien tentés également.


Sur place, nous avons aussi découvert l’hôtel-restaurant de La Chaîne d’Or, en bord de Seine, aux Andelys. L’établissement dispose d’une borne de recharge pour ses clients.

étape 2 : Rouen

Rouen - Terrasses de café et bar sur la Place du vieux marché la nuit
Rouen, place du Vieux Marché (c) Hervé Sentucq

En reprenant la route, nous longeons la Seine pour arriver à Rouen, connue pour ses maisons à pans de bois et sa cathédrale, peinte par Monet à de multiples reprises. Ici, nous logeons en plein centre-ville, à l’hôtel Radisson Blu, qui propose plusieurs bornes de recharge électriques dans son parking sécurisé. Ce sera idéal pour pouvoir découvrir la ville sans voiture, parcourir la rue du Gros-Horloge, découvrir la cathédrale, le Musée des Beaux-Arts et l’Historial Jeanne d’Arc.

On aurait aussi pu opter pour le Run & Visit, une manière originale de découvrir la ville à l’occasion d’un footing. Promis, la prochaine fois, on pense à prendre nos chaussures de running !

Si l’option du Radisson Blu n’avait pas fonctionné, nous avions aussi repéré l’hôtel Mercure Rouen Centre Champ de Mars, avec ses équipements de recharge dans son parking privé.

étape 3 : La Côte d’Albâtre et la Côte Fleurie

Pour découvrir les falaises de craie de la Côte d’Albâtre, nous nous sommes rendus à Fécamp. L’idée n’était pas désintéressée : nous souhaitions découvrir la fameuse liqueur bénédictine, produite ici ! Et nous n’avons pas été déçus : le Palais Bénédictine est un véritable joyau architectural et la liqueur est délicieuse. D’ailleurs, on y a appris que des ateliers cocktail y sont organisés, alors c’est sûr, on reviendra ! A Fécamp, vous pouvez aussi opter pour une activité nautique, ou la visite du musée des Pêcheries. Nous, on a privilégié la randonnée en trottinette électrique tout terrain, pour partir à la découverte du Cap Fagnet. Le point de vue y est splendide !

Puis, nous avons rejoint la Côte Fleurie, et plus précisément notre hébergement, les Jardins de Coppelia, à Pennedepie. Leur engagement en faveur des savoir-faire normands, leur cuisine audacieuse et locale et leur situation dans un écrin de verdure nous a séduits. En plus, ils disposent de 2 bornes de recharge pour véhicule électrique sur leur parking. A 200 mètres à pied, nous avons pu visiter le Manoir d’Apreval, une cidrerie et distillerie bio qui produit jus de pomme, cidre, pommeau et calvados. Et notre situation était idéale pour découvrir les ports et stations balnéaires de la Côte Fleurie, depuis Honfleur jusqu’à Cabourg, en passant par les jumelles Trouville et Deauville.

D’autres clients de l’hôtel, adeptes des voyages en voiture électrique, nous ont également conseillé l’hôtel Le Bellevue à Villerville, ou bien le Manoir des Impressionnistes à Honfleur, qui disposent aussi de bornes pour leurs clients.

On aurait aussi pu opter pour un hébergement dans le Pays d’Auge, à la campagne mais non loin de la mer. Pour cela, il existe l’hôtel Eden Park à Pont l’Evêque, et le Grand Hôtel de l’Espérance à Lisieux, tous deux également équipés de bornes. Idéal pour découvrir les vallons du pays augeron, mais aussi les fromageries, brasseries et cidreries locales.

étape 4 : Caen, Bayeux et les plages du Débarquement

Pour la suite, cap à l’ouest, pour visiter Caen et son passé médiéval légué par Guillaume le Conquérant : l’Abbaye aux Dames, l’Abbaye aux Hommes et le château. Nous avons réservé à l’hôtel Best Western Plus Le Moderne, en centre-ville de Caen, car il est labellisé Clef Verte, un gage de son engagement pour un tourisme plus responsable. En plus, nous pouvons y recharger la voiture, et il est très bien situé !

Avant de partir, nous avions hésité avec l’hôtel Mercure Port de Plaisance de Caen, équipé pour les recharges, et à deux pas du centre-ville également.

Sur place, nous avons opté pour le City Pass vendu à l’Office de Tourisme, ce qui nous a permis de découvrir de nombreux sites incontournables de la destination (Mémorial de Caen, Musée de Normandie, Musée des Beaux-Arts…), et de bénéficier de réductions dans certains commerces. Le City Pass donne également accès aux transports en commun, ce dont nous avons profité pour nous rendre au Mémorial de Caen avec le Bus 2 depuis le centre-ville. Hyper pratique !

Sur les conseils de la réceptionniste, on s’est aussi lancé dans une virée sur les Plages du Débarquement avec les Vélolib au départ de Caen : on a pris un vélo et on a pédalé jusqu’à la mer pendant 17 km, en passant près du Musée Mémorial Pegasus à Bénouville, jusqu’aux Musée du Mur de l’Atlantique et Musée du Commando n°4 à Ouistreham. Le vent semblait presque nous encourager !

Bien sûr, nous n’avons pas eu le temps de découvrir l’ensemble des Plages du Débarquement, mais ce sera l’occasion de revenir plus longuement. On a quand même noté que certains musées et sites sont très engagés en faveur du développement durable, notamment le Centre Juno Beach, qui propose un tarif bas-carbone à ses visiteurs venus à vélo ou en transport en commun, et possède également un équipement de recharge pour les véhicules électriques.

A proximité de Bayeux, nous avions aussi repéré le Château d’Audrieu, un établissement haut de gamme, qui met à disposition de ses clients plusieurs bornes de recharge.

étape 5 : La Suisse normande et Bagnoles de l’Orne

Nous reprenons la route pour une virée au vert : direction le sud de Caen et plus précisément la Suisse Normande et ses collines verdoyantes. Le Domaine de la Pommeraye nous y accueille, dans son environnement relaxant. Idéal pour décompresser, il dispose également d’un spa et d’une borne pour notre citadine. A proximité, nous optons pour une séance de via ferrata sur le site de Clécy, histoire de pimenter notre séjour ! C’est haut, mais qu’est-ce que c’est beau ! Au printemps, il est aussi possible de descendre l’Orne en canoë-kayak.

Week-end sportif entre amis en suisse normande, escalade
Via ferrata en Suisse normande © A.Poirier

Pour une autre destination nature et bien-être, on a hésité avec Bagnoles de l’Orne, jolie station thermale entourée de forêts. Les hôtels Le Bois Joli et le Manoir du Lys disposent aussi de bornes de recharge électrique pour leurs visiteurs, et sont entourés de nombreux circuits de randonnée. Une bonne manière de se ressourcer !

étape 6 : La Baie du Mont-Saint-Michel

Pour clore notre séjour en Normandie, nous nous dirigeons vers la baie du Mont-Saint-Michel, et plus précisément l’hôtel Le Manoir de la Roche Torin, à Courtils. Equipé pour recharger notre véhicule, cet hôtel de charme nous accueille dans son écrin de verdure, à deux pas du célèbre Mont-Saint-Michel. Pour le découvrir, rien de mieux qu’une traversée guidée de la baie à pied ! Nous voilà pieds nus dans le sable, à mi-chemin entre les pèlerins et les explorateurs, au pied de la Merveille : quelle émotion ! On pénètre dans les lieux avec curiosité, et, après la visite de l’abbaye, on y reste jusqu’au soir, quand le soleil se couche et dépose sur le Mont une atmosphère enchanteresse.

Traversée avec un guide en baie du Mont-Saint-Michel, vue du ciel
Traversée avec un guide dans l’immense baie du Mont-Saint-Michel © A.Lamoureux

Nous profitons également d’être dans la Baie pour faire une balade à Granville, et visiter le musée Christian Dior, dont les jardins offrent une vue plongeante sur la mer ! Côté activité, si nous revenons aux beaux jours, nous opterons pour une virée en kayak au départ de Granville pour rallier les îles Chausey.

Finalement, nous aurions pu séjourner à l’hôtel voisin de la thalasso Prévithal de Donville-les-Bains, qui dispose également de bornes de recharge, ou bien à l’Auberge de la Sélune à Ducey-les-Chéris.

Bien sûr, il y aurait beaucoup d’autres adresses à découvrir, notamment dans le Cotentin. Mon carnet de route porte encore les noms évocateurs de Cherbourg, de Saint-Vaast-la-Hougue, du cap de la Hague, du Nez de Jobourg… Mais les vacances passent toujours trop vite, et il est déjà temps de rentrer, des souvenirs plein la tête…et mille idées pour un prochain séjour !

*La recharge d’un véhicule électrique peut être facturée par les hôtels, il est donc conseillé de se renseigner en amont sur les conditions et modalités de recharge dans chaque établissement.

Chargemap vous aide à trouver une borne de recharge électrique sur votre trajet :